Où voir un opéra ou un ballet à Prague

Où voir un opéra ou un ballet à Prague

Profitez de votre séjour en République tchèque pour voir un spectacle d’opéra ou de ballet !

HomeNouveautésOù voir un opéra ou un ballet à Prague
L’opéra et le ballet sont des genres qui se sont développés en Europe pendant des siècles et n’ont rien perdu de leur popularité jusqu’à nos jours. Ils offrent au spectateur le grand avantage de ne pas nécessiter la connaissance de la langue du spectacle. Le ballet est une danse émotionnelle sans paroles et l’opéra est généralement donné dans la langue originale du livret, les sous-titres étant indiqués à côté. En République tchèque, les sous-titres sont le plus souvent tchèques et anglais. Quelle que soit la langue que vous parlez, vous pouvez vous habiller pour la soirée et aller au théâtre ! Mais où ?

Prague, capitale des théâtres

Prague compte plusieurs dizaines de théâtres. Cependant, le ballet et l’opéra ne sont donnés que sur quelques scènes. En effet, ces genres sont très exigeants en termes de nombre d’acteurs, danseurs, chanteurs, chœurs, musiciens et d’autres personnes, sans lesquelles le spectacle ne pourrait avoir lieu. Et parfois, plus d’une centaine de professionnels sont nécessaires. Le Théâtre national est l’un des symboles de l’identité nationale tchèque. Sur ses différentes scènes (Théâtre national, Théâtre des États, Nouveau Bâtiment (Nová budova), Opéra d’État) sont donnés des opéras classiques, tels que Le mariage de Figaro, Carmen, Fidelio, La mariée troquée et Aida, ainsi que des opéras contemporains.

Réouverture de l’Opéra d’État

En janvier 2020, après de longs travaux de rénovation, l’Opéra d’État, situé près de la Gare centrale de Prague et de la place Venceslas, va rouvrir ses portes. Le bâtiment est un temple de l’opéra et du ballet. Ouvert pour la première fois le 5 janvier 1888, il est un merveilleux exemple du style néobaroque de la fin du XIXe siècle. La rénovation que le bâtiment a subie ces dernières années a été plus que complète. De nouvelles technologies scéniques ont été installées, notamment une unique scène tournante, une salle de répétition moderne construite au deuxième sous-sol et les salles de répétition du ballet, de l’orchestre et du chœur et les vestiaires des artistes ont été rénovés. Des fauteuils neufs, des fresques et des peintures murales restaurées attendent les spectateurs.

Après 3 ans de travaux et exactement 132 ans après sa première ouverture, l’Opéra d’État ouvrira ses portes le dimanche 5 janvier 2020 avec une soirée spectaculaire intitulée L’Opéra d’État au fil du temps (1888-2018). Le concert de gala présentera aux spectateurs l’histoire glorieuse des quatre troupes d’opéra de l’institution. Des solistes de premier plan de l’opéra du Théâtre national, des invités tchèques et étrangers se produiront sous la direction du directeur musical de l’Opéra d’État, Karl-Heinz Steffens. Janáček, Smetana, Puccini, Mozart et Wagner seront au programme.

À partir de janvier, l’Opéra d’État accueillera des opéras tels que La Traviata et Madame Butterfly ou des ballets tels que Timeless. Cette production se compose de trois chorégraphies, dont le dénominateur commun est le respect d’une forme de danse parfaite, de la beauté et de la pureté des lignes, mais aussi l’expérience de la superbe danse-théâtre actuelle. En mai 2020, la troupe du ballet du Théâtre national présentera la Belle au bois dormant de Piotr Ilitch Tchaïkovski. En avril aura lieu la première représentation du spectacle Roi Roger de Karol Szymanowski.

Théâtre national de Brno

À Brno, métropole de la Moravie du Sud, l’opéra et le ballet cohabitent sous le toit du Théâtre national de Brno. La plupart des représentations ont lieu au Théâtre Janáček (Janáčkovo divadlo) près du centre-ville, un bâtiment achevé en 1965 et récemment rénové. Le répertoire du Théâtre Janáček est dédié aux opéras et ballets classiques des plus grands compositeurs du monde (Dame aux camélias, Black and White, Aïda, Tosca, Dame de pique). Au programme sont également des pièces de compositeurs tchèques, en particulier Leoš Janáček et Bohuslav Martinů.

Théâtre national de Silésie morave à Ostrava

Si votre chemin vous mène au nord de la Moravie, vous pouvez également y trouver un spectacle d’opéra ou de ballet. L’ensemble professionnel d’opéra et de ballet à Ostrava réside depuis plus de 100 ans au Théâtre national de Silésie morave. Sa scène principale est le Théâtre Antonín Dvořák au centre-ville. Parfois, des œuvres plus intimes ont lieu dans le bâtiment récemment rénové du Théâtre Jiří Myron, que vous pouvez trouver juste derrière la cathédrale d’Ostrava. Quel est son programme ? Selon les critiques, le théâtre donne actuellement un ballet très réussi, Cartes de Rossini, qui est une soirée de ballet composée selon une chorégraphie du même nom de l’Italien Mauro Bigonzetti sur la musique des meilleurs compositeurs d’aujourd’hui, tels que Ryuichi Sakamoto ou Johan Johannsson (décédé en 2018).

Autres scènes à travers la République tchèque

Ce ne sont pas que les trois plus grandes villes de République tchèque qui se targuent de proposer des représentations d’opéra et de ballet. D’autres scènes se trouvent par exemple à Pilsen, České Budějovice, Ústí nad Labem, Olomouc et Opava. Par exemple à Pilsen, le Théâtre J. K. Tyl donne des spectacles d’opéra et de ballet sur deux scènes : le Grand théâtre (Velké divadlo), qui est un bâtiment traditionnel datant d’il y a environ cent ans, et la Nouvelle scène (Nová scéna). C’est le grand théâtre de République tchèque le plus récent, qui a ouvert ses portes en 2014.