Une surprise dans la cuisine tchèque : les poissons d’eau douce

Une surprise dans la cuisine tchèque : les poissons d’eau douce

Trois restaurants à conseiller en automne, où vous aurez un autre aperçu de la cuisine tchèque.

HomeNouveautésUne surprise dans la cuisine tchèque : les poissons d’eau douce
Lorsque l’on présente la cuisine tchèque beaucoup de gens pensent au filet de bœuf « svickova » et ses quenelles fourrées ou encore au goulash. Peu de gens pensent aux poissons d’eau douce à propos de la gastronomie tchèque et pourtant sachant que la carpe est le plat traditionnel de Noël. En République tchèque, celles-ci sont préparées en automne parce que les mois d’octobre et novembre sont réservés à la pêche. Le mieux est d’aller les pêcher à Trebon – la région des forêts et des étangs restés vierges.
Selon la tradition la pêche se fait le 3 novembre à la saint Hubert, Patron des chasseurs et des pêcheurs. En République tchèque il n’y a pas moins de 20000 étangs. Mais la pêche commence souvent également en septembre. Les pêches d’automne sont un évènement de société – par exemple dans le plus grand étang tchèque à Rožmberk se rassemblent chaque année des milliers de personnes. Le plus grand nombre d’étangs se trouve en Bohême du sud, autour de Trebon, qui est aussi connue comme petite ville  de station thermale avec une belle nature. C’est ainsi que nous vous avons préparé trois restaurants locaux où l’on vous préparera d’excellents plats de poissons d’eau douce.

« Šupina et Šupinka » (écaille et petite écaille)

Brochet avec salade de lentilles rouges, petit pois et mousse à l’estragon ou amour au fenouil avec purée de carottes sont de plats qui attirent le client de tous les coins de la République tchèque au restaurant de poissons Šupina et Šupinka à Třebon. On y cuisine le poisson depuis 25 ans et pendant ces années une spécialité locale a été mise au point – les carrés de carpes frits. En saison il faut prendre une réservation pour être sûr d’avoir une place à l’intérieur, même deux semaines avant. Mais le personnel vous placera même sans réservation en terrasse chauffée où il est possible de manger même en automne.

www.supina.cz
Tél : +420 384 721 149
Valy 155, 379 01 Třeboň

Bistro « à la carpe »

Celui qui a besoin de sentir rapidement le bon goût du poisson, peut se rendre au bistro « à la carpe ». On y propose soupe de poisson, plusieurs types de salades de poissons et des carpes fumées, argentées ou des anguilles. Et pour un prix sans supplément pour touriste. Le Bistro se trouve de surcroît non loin du  château de Třeboň  et dans le bâtiment se trouve également une pension du même nom d’où il est possible de partir visiter des monuments ou de faire une virée en vélo.

www.ukapra.cz
Tél : +420 721 251 000
Dukelská 106, 379 01 Třeboň

Adèle

Adèle est encore un autre restaurant de poissons. Outre des plats traditionnels de porc, poulet et bœuf on y prépare aussi des spécialités de poissons – comme par exemple le filet de carpe servi avec de la betterave cuite au thym. Son emplacement est aussi un avantage. Le restaurant se trouve non seulement près du centre de Třebon mais également non loin du plus grand étang tchèque de Rožmberk, Adèle est une partie de la station thermale de Bertin, vous pouvez donc profiter des spécialités de poisson lors d’un séjour de remise en forme.

www.adelatrebon.cz
Tél : +420 384 754 436
Tylova 171, 379 01 Třeboň