21 nouveautés touristiques pour 2021

21 nouveautés touristiques pour 2021

Home21 nouveautés touristiques pour 2021
En République tchèque, malgré la situation actuelle difficile, de nombreuses rénovations à long terme ont été menées à bien, de nouvelles expositions ont été mises en place et un grand nombre d’attractions de toute sorte ont été préparées pour leurs futurs visiteurs. Jetez un œil à l’aperçu de notre sélection pour 2021.

1. Ouverture du Musée de la Bohême du Nord à Liberec

Le Musée de la Bohême du Nord à Liberec (Severočeské muzeum) dans le nord du pays, fondé en 1873 en tant que musée des arts et métiers, est le plus ancien musée de ce type en République tchèque. Après avoir subi une reconstruction de près de trois ans, il n’est actuellement ouvert que virtuellement. Ses locaux, qui ont acquis une allure moderne, seront probablement ouverts aux visiteurs dès le mois de février. Ils y trouveront de toutes nouvelles expositions des arts et métiers et de l’industrie, auquel un étage entier du musée est dédié. Ils y trouveront des aperçus de différentes périodes historiques, de l’Antiquité, en passant par le Moyen Âge, la Renaissance et le baroque jusqu’à nos jours.
Un dépôt nouvellement installé sera exposé au rez-de-chaussée, afin que les visiteurs puissent voir des espaces qui ne sont normalement pas accessibles, présentant diverses collections, comme celle du verre ou de produits forgés d’art, sous forme de dépôt. Ainsi, les visiteurs pourront se faire une idée de ce à quoi cela ressemble. L’escalier d’entrée est nouvellement bordé des statues en bronze représentant un lion et une lionne de l’atelier du célèbre artiste tchèque Jaroslav Róna.

2. La Monnaie royale de Kutná Hora, la « Banque centrale » du Moyen Âge

Le Vlašský dvůr, ou Cour Italienne, dans la célèbre ville historique de Kutná Hora en Bohême centrale s’est rendu célèbre par la frappe des pièces de monnaie légendaires de Prague, les groschen. La toute nouvelle exposition nommée la Monnaie royale (Královská mincovna) plonge le visiteur dans l’atmosphère du Moyen Âge.
L’objectif principal de l’exposition est de présenter l’histoire captivante de la Cour italienne, qui peut être appelée sans exagération la « Banque centrale tchèque du Moyen Âge ». L’exposition est divisée en trois circuits thématiques : l’histoire de la construction, le processus de production des pièces et le groschen de Prague. Mais oubliez les vitrines poussiéreuses. L’exposition utilise pleinement des supports visuels et les technologies modernes, tels que le grand écran ou l’éclairage LED, et son concept est comparable à celui des expositions muséales les plus modernes d’Europe.

3. Château de Strakonice et les chevaliers de Malte

La rénovation générale du château de Strakonice touche à sa fin. Une nouvelle exposition remarquable dédiée à l’Ordre des Chevaliers de Malte a été installée dans les locaux de l’ancien quartier général de l’Ordre maltais, fondé en 1243, et sera préalablement ouverte en février prochain.
Les nouvelles expositions présenteront entre autres la plus grande collection de cornemuses d’Europe centrale et des expositions de motos et d’armes, ainsi qu’une exposition de l’industrie textile et de la production industrielle de la marque de motos ČZ. La tradition du théâtre de marionnettes aura également sa place au château de Strakonice. L’exposition ouvrira ses portes aux premiers visiteurs probablement en juillet.

4. Le château de Helfštýn (presque) flambant neuf

Cette année, le château de Helfštýn en Moravie ouvrira en mars. Les amateurs d’architecture des châteaux forts pourront admirer ses intérieurs entièrement rénovés, y compris le palais du château. Après deux siècles de délabrement et trois ans de travaux de rénovation, le château offrira depuis la galerie une vue unique sur la vallée de la Porte de Moravie. Les fragments du palais sont restés découverts pendant deux siècles, ce qui n’est plus le cas aujourd’hui. Le palais a été doté d’une verrière, ainsi que de plusieurs escaliers et ponts qui relient désormais des endroits où l’homme n’a pas mis les pieds depuis des siècles. Le château présente à nouveau une exposition de ferronnerie d’art et d’objets archéologiques issus de recherches des années précédentes, ainsi que des pièces sculptées en pierre tels que des nervures, des consoles ou des clés de voûte.

5. Visite des rochers d’Adršpach possible uniquement sur réservation

À partir du mois d’avril, il ne sera plus possible de venir visiter les rochers d’Adršpach dans le nord de la Bohême sans réservation. Cela devrait aider cependant les visiteurs. Le village entouré de rochers espère empêcher ainsi une fréquentation excessive de la zone et les embouteillages des routes. La réservation sera disponible sur le site officiel de la zone rocheuse, le système est toujours en cours de développement. Grâce à lui, il sera possible à l’avenir d’acheter son entrée dans la zone de rochers et d’obtenir une place de parking pour un laps de temps déterminé.
Les touristes visitent les rochers depuis le XVIIIe siècle, lorsqu’un incendie de plusieurs jours détruisit la végétation luxuriante environnante, mettant au grand jour la beauté des magnifiques formations de grès. À partir de ce moment, des sentiers de randonnée ont commencé à être créés et les grimpeurs ont progressivement conquis une formation rocheuse après l’autre. La plupart des noms de roches datent justement du XVIIIe siècle. Les plus célèbres sont Milenci (« Les Amoureux »), Starosta a Starostová (« Le Maire et la Maire »), Homole cukru (« le Pain de sucre »), Krakonošova lenoška (« la Chaise longue de Krakonoš »), Džbán (« le Pichet ») ou Sloní náměstí (« la Place des éléphants »).

6. Le nouveau musée des voitures Škoda à Mrač

Le musée Svět Škodovek (« Le monde des voitures Škoda ») situé entre les villages de Mrač et Čerčany, dans la région de Posázaví non loin de Prague, est la plus grande collection privée de voitures de sport Škoda au monde. Il ouvrira ses portes aux amateurs de technologie automobile au printemps prochain. Les visiteurs trouveront ici des prototypes de véhicules de course et utilitaires de la célèbre marque tchèque. Le musée abrite également une ancienne salle de classe d’auto-école avec un équipement de simulation complet et de nombreux accessoires d’époque. Le musée couvre également l’histoire des panneaux de signalisation dans l’ancienne Tchécoslovaquie. À l’avenir, la zone devrait également inclure un circuit de course.

7. Le château de Vimperk : visite du musée et visite classique

Après des travaux de rénovation, le château de Vimperk, situé dans les contreforts de la Šumava, offrira désormais à ses visiteurs la possibilité de visiter le musée de la région de Vimperk, ainsi que les intérieurs du château comprenant de rares tapisseries flamandes du XVIIe siècle. Les visiteurs y trouveront également des façades rénovées de la cour et de tout nouveaux équipements. L’itinéraire touristique comprendra nouvellement un plafond avec solives restauré datant du XVIIe siècle. Il sera ouvert aux amateurs de monuments historiques à partir du mois de mai.

8. Achèvement des travaux de restauration du palais baroque Clam-Gallas à Prague

La restauration générale du magnifique palais baroque Clam-Gallas dans la Vieille Ville de Prague, l’un des hôtels aristocratiques les mieux conservés au monde selon les experts, est toujours en cours. L’hôtel, de style du haut baroque, fut construit pour le comte Jan Václav Gallas par le constructeur Tomáš Haffenecker selon le projet de l’architecte de la cour viennoise Johann Bernard Fischer d’Erlach.
La restauration globale de la demeure doit être achevée d’ici la fin de l’année. Un restaurant, un bar à vins et des espaces d’exposition devraient être aménagés dans ce bâtiment d’une grande valeur historique. L’espace de la cour ainsi que les intérieurs du palais permettront la tenue de divers événements culturels et sociaux, concerts, représentations de théâtre, etc.

9. Cathédrale Saint-Barthélemy de Pilsen ouverte au public

Avec son clocher qui est le plus haut du pays, la cathédrale Saint-Barthélémy est sans aucun doute l’un des monuments les plus admirés de la métropole de Bohême occidentale. En juin prochain, ce joyau gothique rouvrira ses portes au public après d’importants travaux de restauration, au cours desquels une nouvelle exposition a été créée sous le toit de la cathédrale, accessible avec le billet d’entrée de la tour. Les croyants et les touristes qui viendront visiter la cathédrale une fois que les travaux seront terminés remarqueront notamment un nouvel éclairage, des bancs chauffés, de nouvelles toilettes et l’espace sous le toit nouvellement accessible. Ici, les visiteurs pourront jeter un œil sur la charpente gothique et admirer une nouvelle exposition sur l’histoire de la cathédrale et l’histoire des cloches.

10. Le château de Telč ouvrira partiellement ses portes

Des travaux de restauration à long terme sont également en cours au château de Telč, non loin de la frontière autrichienne. Cependant, cette année, le monument devrait être partiellement ouvert au public. Ainsi, les visiteurs pourront admirer une nouvelle exposition dans 15 salles du château qui leur fera découvrir l’histoire locale et leur permettra de voir la chapelle de Tous-les-Saints avec les pierres tombales du « Père de Telč » Zachariáš de Hradec et de sa première épouse Kateřina de Valdštejn. Si la situation le permet, les guides du château de Telč vous emmèneront sur l’itinéraire B, où vous verrez l’appartement du dernier propriétaire. Il devrait ouvrir en mai.

11. Le moulin à vent de Kancibork à Třebíč s’animera

À Třebíč, près de Brno, la métropole de la Moravie, un monument très intéressant ouvrira à partir du printemps 2021 après des travaux de rénovation : le moulin à vent de Kancibork. L’ancien moulin à vent de style hollandais datant de 1836 a été construit pour les besoins de l’usine Budischowski pour broyer l’écorce de sapin et de pin afin de produire du tan, qui était utilisé par les tanneurs pour nettoyer les peaux. Une exposition de tannage, avec une démonstration de broyage du tan, sera créée au rez-de-chaussée, alors qu’au premier étage, il sera possible de voir un logement de secours, qui s’y trouvait de 1929 à 1977.

12. Musée de la céramique à Bechyně

Le musée international de la céramique sera nouvellement situé dans l’ancienne maison de services au public à Bechyně, en Bohême du Sud. Il sera ouvert toute l’année et les visiteurs trouveront ici une petite exposition permanente de céramiques. Le musée utilisera également ces espaces pour des expositions à court terme de design, de peintures, de sculptures et d’œuvres graphiques. Les premiers visiteurs pourront voir les nouvelles expositions en septembre 2021.

13. Église de pèlerinage Saint-Jean-Népomucène à Zelená hora restaurée

La célèbre église de pèlerinage Saint-Jean-Népomucène à Zelená hora, qui se dresse sur l’ancienne route reliant Prague à Brno, est en travaux depuis 2018. Ce magnifique monument culturel national est inscrit sur la liste de l’UNESCO. Les restaurateurs mènent des travaux tant à l’extérieur (façade, fenêtres) qu’à l’intérieur (enduits, décoration en stuc, mobilier…). Le projet comprend également la restauration du pré adjacent à l’église où peuvent se réunir les pèlerins, le ramenant ainsi à sa destination d’origine. Les travaux devraient être achevés au cours de l’année.

14. Nouveau musée des camions Tatra à Kopřivnice

En juin 2021, un tout nouveau Musée des automobiles Tatras à Kopřivnice, dans la pointe orientale de la République tchèque, ouvrira ses portes. Il occupe le hall de l’ancienne fonderie en bordure du complexe industriel Tatra. Le constructeur automobile de Kopřivnice a préparé pour sa nouvelle exposition soixante-dix voitures de collection, y compris son premier camion qui a fait le rallye Paris-Dakar. La nouvelle exposition se concentrera sur les camions, mais accueillera également le célèbre train Slovenská strela. Le train remis à neuf circulera occasionnellement dans le cadre de promenades nostalgiques.

15. La tour de guet de Cvilín à Krnov entièrement rénovée

Les travaux de restauration de la tour de guet de Cvilín à Jeseníky, dans le nord de la Moravie, dureront jusqu’au milieu de 2021. Le bâtiment de 28 mètres de haut à Cvilín dans la ville de Krnov a été construit entre 1902 et 1903 selon le projet de l’architecte Ernst Latzel à l’initiative de l’Association de Montagne de Moravie-Silésie et avec un grand soutien financier du prince Jean II du Liechtenstein.

16. Ouverture du jardin Vrchnostenská zahrada à Pernštejn

Le beau château de Pernštejn en Moravie est l’un des monuments les mieux conservés et les plus célèbres du pays. Cependant, le complexe des jardins de Pernštejn, sous les murs du château, est peu connu du public. Ceux-ci ont subi une rénovation complète en 2020 et seront enfin ouverts aux touristes au cours de la saison 2021. Ce jardin d’agrément a acquis sa forme originale du début du XIXe siècle, lorsqu’il comptait parmi les quinze jardins les plus importants de Moravie et de Silésie. Le nouvel itinéraire offrira aux visiteurs la possibilité d’une visite séparée ou guidée du jardin, mais aussi un espace relaxant et des promenades de difficulté variable, dont une partie accessible aux visiteurs à mobilité réduite. Dans la partie jadis utilitaire du jardin, une exposition présentera l’art du jardin avec un accent sur la perception sensorielle du jardin, y compris son modèle haptique. Un nouveau café en plein air avec vue est également en cours de création sur la terrasse.

17. Nouvelle vie de l’église en bois à Guty

Des menuisiers habiles ont réussi à terminer la réplique de l’église incendiée à Třinec-Guty en Moravie du Nord. La magnifique église en bois du XVIe siècle a été incendiée en 2017 lorsque le feu a été délibérément déclenché par trois jeunes. Au cours des mois d’été 2020, la construction brute a été achevée et les travaux intérieurs se sont poursuivis à partir de septembre. Le but de tous les participants était de créer un ameublement identique à l’original. L’église nouvellement construite sera achevée d’ici mai 2021, la consécration du bâtiment et le premier service devraient avoir lieu le 23 mai 2021. Contrairement aux années passées, l’église sera bien sécurisée contre le feu afin qu’un tel désastre ne puisse se reproduire.

18. Ouverture de la forteresse de Dobrošov

Cette année, la reconstruction de la forteresse de Dobrošov dans la région de Náchod, dans le nord-est de la Bohême, près de la frontière polonaise prendra fin. Les visiteurs apprécieront sans doute le nouveau centre d’accueil, qui offrira une salle de conférence, une cafétéria et des toilettes. Le tout devrait être prêt d’ici l’automne 2021. La construction de la forteresse Dobrošov a commencé en septembre 1937 afin de protéger le pays, avec d’autres fortifications frontalières, contre les troupes d’Hitler. Cependant, la forteresse n’a pas été achevée avant la conclusion de l’accord de Munich sur l’annexion des zones frontalières de la Tchécoslovaquie par l’Allemagne en septembre 1938.

19. Cryptes et caves dans les catacombes de Klatovy nouvellement ouvertes

Les catacombes de Klatovy en Bohême occidentale ont élargi le parcours des visiteurs grâce à l’ouverture de caves inutilisées dans le passé. Les cryptes feront également partie des visites une fois les travaux terminés. Les visiteurs pourront désormais voir de nouvelles expositions et des dépouilles qui n’ont jamais été exposées. La nouvelle exposition devrait être prête d’ici la saison estivale 2021.

20. Résidence des Pernštejn au château de Pardubice

Le château de Pardubice situé dans la ville tchèque du même nom est toujours en travaux, mais les expositions d’archéologie, l’exposition historique « Pardubice - l’histoire de la ville » et l’exposition du verre restent ouvertes. En plus de ces nouvelles expositions, une autre sera ajoutée courant 2021, qui complètera la rénovation. L’exposition intitulée « Résidence des Pernštejn - le plus ancien bâtiment Renaissance de Bohême » commencera à être mise en place dès que les entreprises de construction auront quitté le château à la fin du mois d’avril 2021. Elle comprendra, par exemple, des « portraits parlants » des membres de la noble famille de Pernštejn, qui s’animeront en présence des visiteurs.

21. Nouveautés sur les crêtes des Monts des Géants : refuge de Petrovka et abris

Sur les crêtes des Monts des Géants, les plus hautes montagnes de Tchéquie, situées dans le nord du pays, de nouveaux bâtiments attendront les visiteurs cette année. Plus précisément, le refuge Petrova bouda sera rouvert après plusieurs années de travaux. En partie, il servira à accueillir les employés de la société Unicorn pendant leurs loisirs, mais il sera également ouvert au grand public, offrant également la possibilité d’hébergement. La deuxième nouveauté consiste en des abris originaux, qui aideront les randonneurs à se protéger des intempéries en cas d’urgence. Les six refuges ont été conçus et réalisés par des étudiants en architecture de la ČVUT (Université polytechnique tchèque). Vous trouverez leurs créations originales dès que cela sera possible, par exemple près de Bílé Labe, en contrebas de Dvoračky, à Rýchorský kříž ou au confluent de la Mumlava avec le ruisseau Lubošská bystřina.