La Galerie nationale célèbre son 222e anniversaire

La Galerie nationale célèbre son 222e anniversaire

Le 5 février 2018, 222 années se seront passées depuis la création de la Galerie nationale de Prague. Sachant que cette année verra également les célébrations du 100e anniversaire de la Tchécoslovaquie, il est clair que 2018 sera une année exceptionnelle pour la Galerie nationale.

Le programme de la Galerie nationale de Prague s’articulera autour de deux lignes principales tout en renouant avec le programme réussi axé sur l’art moderne et contemporain. Si vous faites un tour à la Galerie nationale pendant le week-end du 3 et 4 février, vous pouvez visiter toutes les expositions permanentes et temporaires gratuitement. Les enfants, les jeunes de moins de 18 ans et les étudiants de moins de 26 ans bénéficient de l’entrée libre tout au long de l’année scolaire.

Nouveautés en 2018

Comme d’habitude, le programme la saison démarre en février par l’Ouverture officielle du Palais des expositions (Veletržní palác). Le grand hall du palais se transformera en un paysage de rêve grâce à l’installation Wunderbild de l’artiste allemande Katharina Grosse, qui a préparé cette œuvre spécifiquement pour Prague. En même temps, vous pourrez voir une rétrospective de l’artiste autrichienne Maria Lassnig, considérée comme l’une des femmes peintres les plus originales du XXe siècle (du 15 février au 17 juin 2018).

Le palais Kinský (palác Kinských) sur la place de la Vieille Ville présentera en automne 2018 l’exposition Artistes tchèques en Bretagne (1850-1950) qui mettra à l’honneur l’œuvre des artistes tchèques qui ont travaillé en Bretagne sous l’influence de personnalités éminentes de l’art français. De novembre 2018 à mars 2019, vous pourrez y voir des œuvres d’Antonín Chittussi, Jan Zrzavý, Josef Čapek et Toyen, ainsi que des œuvres de Paul Gauguin et de Paul Sérusier.

Le grand événement de l’automne sera la vaste exposition rétrospective du peintre et artiste graphique tchèque de renommée mondiale František Kupka au Manège Wallenstein (Valdštejnská jízdárna) (du 7 septembre 2018 au 20 janvier 2019). L’exposition présentera l’œuvre de Kupka dans toute son ampleur, à commencer par ses débuts dans les années 1890 jusqu’aux œuvres abstraites des années 1950. Grâce à la coopération avec le partenaire français de l’exposition, il a été possible de rassembler une collection unique, qui sera présentée au Grand Palais à Paris au printemps 2018, puis sous une forme modifiée, à la Galerie nationale de Prague en automne 2018 et à l'Ateneum Art Museum d’Helsinki au printemps 2019.

La place Hradčanské náměstí mettra à l’honneur l’art contemporain. À partir de juin 2018, vous pourrez voir au Palais Salm (Salmovský palác) la première partie de la célèbre collection internationale Art Contemporary Thyssen-Bornemisza de la Fondation de Francesca von Habsbourg.
 

Nouvelles collections

A l’occasion du 100e anniversaire de la Tchécoslovaquie (le 28 octobre) et du 50e anniversaire des événements du Printemps de Prague en 1968, le Palais des expositions inaugurera de nouvelles collections installées sur deux étages.

L’exposition Première République (První republika) occupera le troisième étage du Palais des expositions. L’exposition sera dédiée à l’art de la période allant de la création de la Première République jusqu’à 1938 et contiendra la célèbre collection d’art français dont la grande partie fut achetée par l’État tchécoslovaque cinq ans seulement après la création de la république.

L’exposition ne se limitera pas aux œuvres d’art visuel, mais aura un caractère interdisciplinaire grâce à la présence d’autres domaines culturels et artistiques de la Première République, tels que les livres, le design et l’art graphique appliqué.

Le deuxième étage du Palais des expositions présentera une exposition retraçant le développement de l’art de la période allant de la fin de la Seconde Guerre mondiale jusqu’à présent (1945 -1989).
 
n-national-gallery-in-2018-1

n-national-gallery-in-2018-1