Škoda Auto, ou le fabricant de vélos devenu constructeur automobile à l’échelle mondiale

Škoda Auto, ou le fabricant de vélos devenu constructeur automobile à l’échelle mondiale

En 1899, l’usine Laurin & Klement commence à produire des motocyclettes Slavia, devenant ainsi la première usine de motos à l’échelle de toute l’Autriche-Hongrie et de l’Allemagne.

HomeNouveautésŠkoda Auto, ou le fabricant de vélos devenu constructeur automobile à l’échelle mondiale
Aujourd’hui, Škoda Auto est non seulement le plus grand constructeur automobile tchèque, mais aussi le premier exportateur et l’un des plus grands employeurs du pays. Les voitures Škoda sont vendues en Europe, en Asie, en Afrique, en Amérique du Sud et en Australie. Avec ses 120 ans d’histoire, Škoda compte parmi les plus anciennes marques automobiles dans le monde. Tout commença grâce à deux cyclistes, Václav Laurin et Václav Klement.

Vélos, motos et voitures

La longue histoire du plus grand constructeur automobile tchèque commence le mardi 17 décembre 1895, lorsque deux cyclistes passionnés, Václav Laurin, mécanicien, et Václav Klement, libraire, créent dans la ville de Mladá Boleslav une petite entreprise de production de vélos qu’ils nomment Laurin & Klement. Quatre ans plus tard, ils lancent la production de motos, créant ainsi la première usine de motocyclettes dans toute l’Autriche-Hongrie et l’Allemagne. En 1905, la société commence à produire sa première voiture, le modèle Voiturette A, qui devient un succès éclatant et propulse l’usine à l’avant-garde de l’industrie automobile. Après la Première Guerre mondiale, la marque Laurin & Klement désigne non seulement des voitures de tourisme, mais aussi des véhicules utilitaires et, entre autres, des moteurs d’avions.

Emil Škoda au volant de l’entreprise

En 1925, un puissant investisseur, la société de constructions mécaniques Škoda Pilsen, entre dans le capital de l’entreprise. Les deux fondateurs vendent leurs parts et laissent le volant imaginaire de l’entreprise à l’industriel Emil Škoda. L’argent de ce dernier permet de reconstruire l’usine de Mladá Boleslav et d’introduire la production à la chaîne. En quelques années, le constructeur se hisse à la première place des ventes et, à la fin de 1936, Škoda est un constructeur automobile moderne qui fabrique des voitures, des camions, des autobus et des trolleybus. À l’issue de la guerre, l’empire industriel Škoda est nationalisé, puis divisé en plusieurs parties. Les géants d’aujourd’hui, Škoda Transportation, qui se trouve toujours à Pilsen, et Škoda Auto , dont le siège est basé à Mladá Boleslav, à environ 50 kilomètres au nord-est de Prague, sont issus de la scission de la société Škoda d’origine.

Une histoire de passion automobile

En avril 1991, Škoda marque une nouvelle étape de son histoire en rejoignant le groupe allemand Volkswagen. Trois ans plus tard, le constructeur célèbre la fabrication d’un million de voitures. Les anciens halls de production à Mladá Boleslav, où des voitures étaient fabriquées jusqu’en 1928, abritent aujourd’hui le Musée Škoda Auto, qui retrace toute l’histoire de la marque et de l’usine et expose une collection de voitures anciennes uniques. Le musée, qui est ouvert tous les jours et toute l’année, propose des visites guidées en langues étrangères, qu’il est nécessaire de réserver à l’avance. Il est également possible de faite une visite de l’usine, où vous pouvez voir différentes étapes du processus de fabrication d’une voiture. Ces visites passionnantes sont possibles les jours ouvrables du lundi au vendredi.