Crèches de Noël, croyances et superstitions, et carpe –les traditions tchèques de Noël

Crèches de Noël, croyances et superstitions, et carpe –les traditions tchèques de Noël

Que chante –t-on en Tchéquie, que mange-t-on, avec quoi préparons-nous les décorations et où va-t-on pour Noël?

HomeNouveautésCrèches de Noël, croyances et superstitions, et carpe –les traditions tchèques de Noël
En République tchèque c’est la carpe que l’on sert à Noël, on conserve ses écailles dans le porte-monnaie, les jeunes filles jettent leurs chaussures et on fait encore d’autres choses étonnantes. Mais chaque chose a du sens pendant la période de l’Avent. Lisez comment nous fêtons Noël en République tchèque.

La carpe au dîner, dans la baignoire et dans le porte-monnaie

Le plat tchèque traditionnel de Noël est une carpe accompagnée d’une salade de pommes de terre. La carpe est arrivée sur les tables des fêtes au 19ème siècle, et depuis cette époque fait partie des traditions de Noël. Par exemple la carpe au bleu est une spécialité tchèque traditionnelle. Le poisson est acheté au début de la période de l’Avent dans tous les centres ville, donc ne soyez pas surpris si vous voyez au cours de votre promenade à Prague des bacs remplis de carpes. Celles-ci proviennent des meilleures zones de pêche comme par exemple la région de Třeboň.

Pour les fêtes, on utilise toute la carpe, ... même les écailles - l’habitude veut que l’on en mette une ou deux dans le porte-monnaie, pour que son propriétaire ne perde pas d’argent pendant l’année. Certaines familles achètent une carpe pour Noël mais ne la mangent pas. Le poisson nage chez eux dans la baignoire et les enfants et les parents le ramènent ensuite dans son étang.

Avant de commencer à manger une carpe à Noël on préparait le « kuba ». Cette ancienne spécialité traditionnelle tchèque, composée de champignons et de grains d’orge, avec de l’ail et de la marjolaine fait son retour sur les tables du Réveillon de Noël.

Les crèches

Les crèches ont aussi un rôle important pour les fêtes de Noël en Tchéquie comme, par exemple, à Třešt dans la région de la Vysočina où plusieurs familles en ont fait leur spécialité depuis plus de deux cents ans. La particularité locale est le Musée des crèches qui est ouvert toute l’année. Et pour Noël toutes les familles de Třešt, qui ont créé des crèches toutes plus originales les unes que les autres, ouvrent leur maison.

La crèche de Probošt à Třebechovice pod Orebem en Bohême orientale est unique. C’est la seule crèche qui a été proclamée monument national culturel. L’ensemble a été créé il y a plus de cent ans : la crèche se compose de plus de mille pièces sculptées qui se déplacent grâce à un ingénieux mécanisme! Jan Probošt a commencé la fabrication de sa crèche au 19ème siècle, en souhaitant de façon peu modeste, qu’il fasse la plus belle crèche au monde à tel point que même l’empereur vienne de Vienne pour la regarder. Vous aussi vous pouvez la voir – au Musée des crèches de Třebechovice.

L’un des symboles du Noël tchèque est aussi le Petit Jésus de Prague à l’église de Notre Dame de la Victoire à Mala Strana à Prague. Lors d’évènements importants il porte une robe royale avec un petit manteau en hermine sinon il change d’habillement selon la saison et reçoit une nouvelle robe pour Noël. Des pèlerins de tous les coins du monde, et même les plus célèbres, viennent chaque année en pèlerinage au Petit Jésus de Prague. On dit, par exemple, que l’écrivain français Antoine de St Exupéry s’en serait inspiré pour écrire le Petit Prince, et aussi qu’il y a fait le souhait de devenir célèbre et d’avoir du succès. Aujourd’hui c’est le fameux auteur brésilien Paolo Coelho, qui aime se souvenir du Petit Jésus de Prague. Venez lui rendre une petite visite, vous aussi et peut-être que, à votre tour, vous serez inspirés pour les fêtes de Noël.

La messe de minuit en Tchéquie

Parmi les traditions de Noël, il y a aussi la Messe de Minuit et la Messe de Noël tchèque du compositeur Jean-Jacques Ryba. Ce chant religieux raconte l'histoire de l'annonce de la naissance du Christ et la venue des bergers à la crèche ; il fait tellement partie de la vie tchèque qu’il en est devenu très populaire dans le pays.

La Messe de Minuit sera traditionnellement célébrée dans la Cathédrale saint Guy au Château de Prague ; vous pourrez assister à la Messe de Noël tchèque, par exemple, dans la galerie des Glaces de l’impressionnant bâtiment que l’on nomme le Clementinum, qui abrite également la Bibliothèque nationale.

Le sanctuaire de Notre Dame de Lorette à Prague

Après une longue reconstruction, le célèbre sanctuaire de Notre Dame de Lorette de Prague a rouvert ses portes. Cet ensemble unique de bâtiments baroques, situé sur la place de Notre Dame de Lorette, à proximité du Château de Prague est connu pour son carillon, la chapelle de la Vierge Marie, le couvent des Capucins et aussi pour l'organisation de concerts classiques de l'Avent.

Pour que vous ne pensiez pas que, dans la liste des traditions tchèques de Noël, nous avons oublié la plus importante – la décoration de l'arbre de Noël-, nous devons mentionner aussi les musées en plein air ou « skanzen ». Par exemple à Rožnov pod Radhoštěm  vous pouvez venir trouver de l’inspiration en regardant comment l’on fabrique les décorations à la main. Dans le « skanzen » de Zubrnice on vous présente également les us et coutumes locales ainsi que la cuisson de la brioche tchèque de Noël (vanocka).

Le lancer de chaussure et le petit cochon d’or

Les Tchèques ont depuis toujours voulu (comme tout le monde) connaître leur avenir. Et ils le demandaient aussi à Noël. Les filles devraient par exemple, selon les croyances relatives aux jours de fête, lancer une chaussure (par dessus l’épaule). Si la chaussure, après être retombée, a la pointe tournée vers la porte, cela signifie qu’elles se marieront dans l’année. Si la pointe de la chaussure tourne le dos à la porte, cela signifie qu’elles resteront au moins une année encore à la maison. Les femmes devraient recevoir pour Noël un baiser sous une branche de gui : cela leur assure de l’amour pour toute l’année. Mais attention, n'achetez pas le gui, vous devez (comme l'amour), le recevoir.
Une autre tradition de l'Avent concerne les questions relatives à la santé.

Et grâce à elle inutile d’aller chez le médecin à Noël. Il suffit de découper une pomme, juste après le Réveillon de Noël - si les graines à l'intérieur forment une étoile à cinq branches, tous ceux qui sont à table seront en bonne santé. Cependant, s’il y a moins de graines, cela signifie qu’une maladie guette quelqu’un. Une autre tradition est de fixer une petite bougie sur une coquille de noix coupée en deux et de mettre à l’eau le petit bateau ainsi obtenu. Par exemple dans le lavabo. Si le bateau se détache du bord, son propriétaire devrait faire un voyage de par le monde dans l’année à venir.

Voilà une autre tradition de Noël tchèque un peu étrange et certainement pas très agréable : il faut jeûner le soir de Noël. Si vous jeûnez vous verrez le petit cochon d’or, ce qui est bon signe. Mais c’est pratiquement impossible, avec tous ces excellents biscuits de Noël à chaque coin.