Sur les traces des Liechtenstein

Sur les traces des Liechtenstein

Partez avec nous en Moravie à la découverte des monuments construits par la célèbre famille aristocratique !

HomeNouveautésSur les traces des Liechtenstein
La famille princière des Liechtenstein (Lichtenštejn en tchèque) est l’une des plus anciennes familles aristocratiques d’Europe centrale. Pendant plus de 700 ans, ses membres ont régné sur des domaines situés aux quatre coins de la Moravie, et notamment en Moravie du Sud, où se trouve le cœur de leur domaine. Ils furent propriétaires des châteaux de Valtice, Lednice, Bučovice, Osov, Plumlov et Velké Losiny et des villes de Břeclav, Opava et Krnov. Ils ont contribué de manière significative à la formation de la culture locale, ont développé la viticulture et l’élevage de chevaux. Votre voyage sur les traces des Liechtenstein sera plein de surprises !

Un parc immense. À perte de vue.

En Moravie du Sud, près de la frontière avec l’Autriche, se trouvent la ville de Valtice, avec un château baroque majestueux, et la ville de Lednice, avec une résidence d’été romantique de style néo-gothique. Comme les deux châteaux appartenaient aux Liechtenstein, ceux-ci ont décidé de créer entre eux un paysage composé. Appelé aujourd’hui domaine de Lednice-Valtice (Lednicko-valtický areál), il est inscrit tout entier au patrimoine mondial de l’UNESCO. L’ensemble du complexe, créé aux XVIIIe et XIXe siècles, fut destiné à devenir le centre du domaine des Liechtenstein. Que pouvez-vous trouver ici ? En plus des deux châteaux et du parc, de petits et de grands bâtiments sont dispersés dans le paysage. Ce sont, entre autres, une serre historique de palmes, le Temple d’Apollon (Apollonův chrám), les ruines artificielles Janův hrad, la colonnade de Reistna, le manoir de Pohansko, le temple des Trois Grâces (chrám Tří Grácií) et le Temple de Diane (Dianin chrám) appelé Rendez-Vous, qui est un pavillon de chasse ayant la forme inhabituelle d’un arc de triomphe classique, et un minaret de 62 mètres de haut construit en 1802. C’est la plus ancienne tour d’observation ouverte au public sur le territoire tchèque. De nos jours, la meilleure façon de visiter l’ensemble du domaine est probablement à vélo.

Châteaux des Liechtenstein

En plus de Lednice et de Valtice, la famille princière possédait en Moravie et en Silésie également d’autres châteaux qui évoquent leur mémoire, notamment ceux de Mikulov, de Bučovice et de Šternberk. Mikulov, point de référence baroque de la Moravie du Sud, est aujourd’hui le siège d’un musée qui a installé dans les caves et d’autres espaces du château la plus grande exposition de viticulture de toute la République tchèque. Pendant votre visite, vous ne manquerez pas de remarquer un tonneau à vin géant datant de 1643 !

Le château Renaissance de Bučovice, près de Brno, vaut également le détour. Ici, vous pouvez voir à quoi ressemble une cour d’arcades Renaissance typique avec une fontaine maniériste, et admirer de magnifiques salles d’apparat ornées de peintures extraordinairement intéressantes, par exemple la Salle des Sens avec une allégorie des sens humains sous la forme de personnages féminins et d’animaux. Il est intéressant de noter que la décoration en stuc de la Salle Impériale était à l’origine destinée à orner la résidence impériale à Vienne. Le château est complété d’un jardin baroque parfaitement symétrique.

Et le château de Šternberk ? Vous le trouverez un peu au nord de la ville d’Olomouc, en Moravie centrale. Le château a pris son aspect actuel à la fin du XIXe siècle, lorsque le prince Jean II du Liechtenstein l’a décoré de meubles historiques, de peintures, de sculptures et de tapisseries historiques. L’intérieur ressemble à une vitrine qui montre la passion du propriétaire pour la collection. Il s’est concentré sur la collection d’objets de la Renaissance italienne, qui est encore très vaste aujourd’hui. Ne manquez pas de vous promener dans le parc du château, qui date du début du XXe siècle.

Les traces des Liechtenstein mènent également à de nombreux autres endroits. Par exemple, à l’église de Křtiny, à Slavkov et à Moravský Krumlov. Leur tombeau ancestral, qui est plutôt un mausolée, situé à Vranov près de Brno, est particulièrement intéressant. C’est le seul lieu de sépulture de dirigeants d’un État européen, le Liechtenstein, qui se trouve sur le territoire d’un État étranger.

Une visite sportive des monuments liés aux Liechtenstein

Vous aimez le cyclisme ? Enjambez votre vélo et partez à la visite des Liechtenstein ! Le nom de la piste cyclable, sentier des Liechtenstein (Lichtenštejnská stezka), indique qu’il vous guidera à travers les itinéraires les plus intéressants liés par un motif commun, la famille princière. Au total, les sentiers comprennent six pistes plutôt peu exigeantes, de longueurs différentes, à travers toute la Moravie du Sud et la Basse-Autriche. Vous pouvez les reconnaître selon un balisage spécifique portant le blason de la famille Liechtenstein. Vous visiterez les châteaux et les villes qui ont été et seront toujours associés à une famille qui a vécu dans cette région pendant près de 800 ans jusqu’en 1945.