La Tchéquie à pied – les meilleurs tuyaux pour touristes exigeants et occasionnels

La Tchéquie à pied – les meilleurs tuyaux pour touristes exigeants et occasionnels

Saviez-vous que la République tchèque dispose d’une des meilleures signalisations touristiques au monde ?

En République tchèque, mais aussi ailleurs en Europe, on dit que « chaque Tchèque est un musicien ». Or, il faudrait dire aussi que chaque Tchèque est un touriste. Pourquoi ? Parce que la randonnée pédestre a une tradition centenaire en Tchéquie. La nature magnifique de ses montagnes, ses formations rocheuses, ses vallées profondes et ses forêts encore plus profondes invitent aux balades plus ou moins longues. Et vous pouvez oublier les soucis d’orientation – la signalisation touristique en République tchèque est une des plus abouties au monde.
Les premiers panneaux touristiques apparaissent en République tchèque dès la fin du 19ème siècle. Depuis, les sentiers de randonnée s’étendent progressivement. Actuellement, on met en place la signalisation touristique dans l’ancien district militaire de Brdy près de Plzeň, terre encore épargnée des touristes. Cependant, en République tchèque, il y a aussi des randonnées classiques qui ne vieillissent pas ; nous allons vous les présenter maintenant.

Rendez-vous aux endroits dont la beauté est à découvrir seulement à pied…

Le  long des crêtes

Sur les sentiers de randonnées des montagnes les plus connues, les Monts des Géants à la frontière tchéco-polonaise, vous pourriez passer des semaines. Sans vous ennuyer jamais ! Nous avons pour vous deux de leurs classiques incontournables. Le premier mène au sommet de la plus haute montagne de la République tchèque, Sněžka. Vous pouvez vous y rendre par la Mine des Géants, qui vous offrira de merveilleuses vues panoramiques. Ceux qui ne font pas tellement confiance à leur condition physique peuvent monter au sommet de la Sněžka par le funiculaire de Pec pod Sněžkou.

Les Monts des Géants attirent ses visiteurs également par leur deuxième site phare, la source de l’Elbe. Cette rivière qui traverse la Bohême de l’Est et du Nord ainsi que toute l’Allemagne pour se jeter dans la Mer du Nord, prend sa source au pré de l’Elbe. Vous pouvez l’atteindre à partir du centre sportif de Horní Mísečky près de Špindlerův Mlýn, où les touristes moins vigoureux peuvent s’approcher du but en funiculaire.

Les connaisseurs de la randonnée en montagne vous conseilleraient en République tchèque sans doute les sentiers des Jeseníky, qui figurent parmi les plus beaux de tout le pays. Où, à l’Ouest de la République tchèque, les Monts Métallifères pour vous faire suivre les traces des chercheurs de métaux précieux.

Au pays tranquille du vin

Un chapitre à part dans un livre sur les sentiers de randonnées en République tchèque pourrait se consacrer à ceux qui passent entre les vignobles. Les balades à travers le paysage tranquille de la Moravie du Sud apparaît comme une antithèse des randonnées de montagne dramatiques. Une balade dans la Pálava vous conduira dans la métropole du vin Mikulov, dominée par la Sainte Colline. Un autre sentier vous amènera aux ruines romantiques du Château-fort des orphelins. L’ambiance amicale de la Moravie du Sud vous accompagnera tout au long de votre périple, évidemment tout comme du vin excellent que vous pourrez déguster dans une des nombreuses caves.

En compagnie des rivières et des lacs

Si vous vous rendez au Sud de la République tchèque, vous pourrez découvrir les vallées pittoresques et les forêts denses de la Forêt de Bohême. Là aussi, on pourrait recommander des dizaines de sentiers touristiques, faits pour passer de nombreuses heures de marche. Par exemple, la balade aux lacs Noir et du Diable sont une expérience qui vaut le coup. Les deux lacs sont enfouis au plus profond de la forêt, sans liaison automobile, donc c’est à vous seuls de découvrir leur beauté.

Nous allons rester encore un peu dans la Forêt de Bohême pour vous recommander le sentier qui passe le long de la rivière Vydra. Son cours tranquille change rapidement en recoins dramatiques pleins de pierres et de cascades, ce qui en fait un parfait partenaire de découverte des beautés de la Forêt de Bohême.

Si vous cherchez une expérience unique, le Karst morave vous attend. N’oubliez pas de visiter, après une promenade autour de ses grottes, l’aven le plus profond de République tchèque, Macocha. Vous pourrez agrémenter votre randonnée par une promenade sur la rivière souterraine Punkva.

Les villes rocheuses

Peu de sites naturels sont si mystérieusement beaux que les « villes rocheuses ». Et en République tchèque, de ces formations géologiques, vous en trouverez plusieurs. Les balades dans les rochers d’Adršpach en Bohême de l’Est vous envoûteront par leur charme. Une promenade facile vous mènera jusqu’à la plus grande arche de grès naturelle d’Europe, située dans la région populaire de la Suisse bohémienne à la frontière tchéco-allemande. Une autre ville rocheuse, que personne ne voudra quitter, sont les roches Prachovské qui font partie de l’aire protégée du Paradis tchèque.

À la découverte des monuments méconnus

Découvrez, au cours de votre randonnée, la face cachée d’Olomouc. Cette ville historique est connue de la plupart des visiteurs comme perle baroque de la Moravie qui se vante d’un monument UNESCO. Mais peu de gens connaissent son histoire militaire. Vous pourrez vous familiariser avec elle au cours d’une randonnée vers des monuments de l’époque où Olomouc possédait aussi une forteresse, bâtie depuis la fondation de la ville et prenant de l’importance notamment entre les 16ème et 19ème siècles.

La Bohême du Nord invite également aux balades. Vous y trouverez, entre autres, les châteaux-forts romantiques Kokořín et Bezděz. Quant à la magnifique région de la Vysočina, elle offre par exemple le site panoramique Karasín à la frontière tchéco-morave.
n-where-to-go-on-foot