Que peut-on manger ou boire sur les petits marchés de Noël en République tchèque?

Que peut-on manger ou boire sur les petits marchés de Noël en République tchèque?

Ce n’est pas uniquement pour leur atmosphère qu’on va faire les marchés de Noël, mais aussi attiré par la gastronomie traditionnelle.

HomeNouveautésQue peut-on manger ou boire sur les petits marchés de Noël en République tchèque?
Les marchés de Noël en République tchèque – que ce soit à Prague, Česky Krumlov, Olomouc ou ailleurs – ont beaucoup de traits en communs. Les stands décorés, l’atmosphère, les chants de Noël et les différents mets. Nous avons sélectionné pour vous quelques bonnes spécialités culinaires traditionnelles au parfum agréable, que vous trouverez à coup sûr sur chaque marché de Noël et que vous aurez, c’est évident, envie de déguster.

Le vin chaud ou « Svařák »

Et oui, c’est classique. Le vin chaud à la cannelle, aux clous de girofle, à la badiane, ou encore avec un zeste d’orange ou de citron, chacun est lié à l’atmosphère du marché de Noël. Les arômes de vin chaud s’échapperont des marchés de Noël sur la Vieille Place à Prague mais aussi à Česky Krumlov en Bohême du sud. Laissez vos mains se réchauffer au contact d’une tasse de vin chaud ; mais à consommer avec modération.

« Trdelník »

On trouve cette agréable pâtisserie toute l’année, mais elle est meilleure encore à Noël. Cette croustillante friandise enrobée de sucre, de cannelle et de morceaux d’amandes ou de noix se vend sur les marchés de Noël toute chaude. Sur chaque stand où l’on vend des « trdelniks » on vous racontera qu’il s’agit d’une véritable et ancienne gourmandise traditionnelle tchèque. Les mauvais esprits le contestent et assurent que le « trdelnik » est lié à la tradition austro-hongroise et les Hongrois se vantent d’en avoir la paternité. Mais c’est tellement bon que la majorité des gens n’a cure de ce type de querelles.

L’hydromel

Cet alcool doux fait partie des douceurs que l’on trouve sur les marchés de Noël, même s’il n’est pas aussi populaire que le vin chaud. C’est une boisson faite à base de miel et d’eau, plutôt considérée comme un dessert liquide. Vous pouvez en déguster plusieurs sortes sur les marchés de Noël comme par exemple l’hydromel à la vanille, à la noix de muscade, à la cannelle ou encore avec du jus de fruit.

Le jambon

Le jambon est encore un produit que vous trouverez tout au long de l’année. Mais regarder comment on le découpe directement sur la broche brûlante est à lui seul un moment inoubliable pour les papilles. Il n’y a pas de mots pour décrire ce que l’on ressent lorsqu’on le consomme. De la broche se dégage, en plus, une chaleur agréable que l‘on apprécie dans le froid des marchés de Noël. Le seul problème reste peut-être que le jambon n’est pas un produit diététique mais pendant les fêtes de Noël, peu importe. Le jambon de Prague est de surcroît un mets de la gastronomie tchèque. C’est un boucher pragois qui prépara au 19ème siècle pour la première fois ce jambon fumé puis cuisiné. Ce mets délicat est donc chez lui sur les marchés de Noël pragois.

Le punch

Le punch se préparait, à l’origine, à partir de 5 ingrédients : de l’eau, de l’alcool, du sucre, du citron et des épices. Au fil du temps s’est ajouté du jus de fruits. Par exemple les marchés de Noël à Olomouc, pour ne parler que d’eux, se vantent d’avoir leur propre spécialité de punch qui se prépare depuis des dizaines d’années de la même manière et dont la recette n’est connue que d’un petit nombre de personnes. A Olomouc vous pouvez le déguster chaud sur place ou bien en bouteille à emporter pour le boire plus tard.

On peut bien sûr trouver et déguster encore beaucoup d’autres choses sur les marchés de Noël. On trouve encore traditionnellement les marrons chauds, les amandes grillées ou le pain d’épices traditionnel. Vous pouvez aussi souvent y acheter des décorations pour le sapin de Noël ou d’autres cadeaux. Cependant vous ne trouverez pas tout, car sur les marchés de Noël tchèques ne sont autorisés à la vente que les produits traditionnels de Noël.