Balades à Prague avec Charles IV

Balades à Prague avec Charles IV

En 2016 s’écouleront 700 ans depuis la naissance du roi tchèque et empereur romain Charles IV (1316–1378), une des personnalités les plus importantes de l’histoire européenne.

HomeNouveautésBalades à Prague avec Charles IV
Quels sites sa majesté vous montrerait si elle se chargeait du rôle de votre guide ?

Maison à la Cloche de pierre : lieu de la naissance de Charles IV

Vous commencerez votre excursion au cœur même du centre historique de Prague, sur la place de la Vieille-Ville. De son côté Est se trouve une magnifique maison gothique avec, au coin, un propre signe domiciliaire, la Maison à la Cloche de pierre. Elle date du 13ème siècle et les parents de Charles IV., Jean Ier de Luxembourg et d’Élisabeth de Bohême, y vivaient car le Château de Prague était à l’époque inhabitable suite à un incendie. C’est précisément ici, sans doute, que le futur souverain est né le 14 mai 1316. Vous pourrez visiter également des intérieurs historiques où se tiennent des expositions organisées par la Galerie de la ville de Prague

Le pont Charles : le plus vieux pont de Prague

Le pont Charles, à l’origine nommé pont de Prague ou de Pierre, porte aujourd’hui le nom de son fondateur, l’empereur Charles IV. Les astrologues ont même calculé pour leur souverain le meilleur moment de sa fondation : celle-ci eut lieu le 9 juillet 1357 à 5 heures et 31 minutes, quand le temps s’est composé en une série unique croissante et descendantes de nombres impairs 1-3-5-7-9-7-5-3-1. Le pont est long de 518 m, large de 10 m sans peu et se tient sur 16 piliers. Il est construit de blocs de grès et de mortier où on ajoutait, selon la légende, du lait et du vin. Aujourd’hui, le pont Charles est orné de trente statues et groupes statuaires, il sert exclusivement aux piétons et vous apprendrez tout sur son histoire au Musée du pont Charles qui siège place des Croisés à proximité immédiate de la Tour du Pont de la Vieille Ville.

Tout du Pont de la Vieille Ville : galerie des Luxembourg

La porte d’entrée du pont du côté de la Vieille Ville, le plus beau portail de l’Europe gothique, fut achevé avant 1380. Sa riche décoration statuaire est une apologie symbolique du règne de la famille Luxembourg – vous y trouverez des statues des rois Charles IV et de son fils Venceslas de Luxembourg, constructeurs de la tour, ainsi que des saints Adalbert et Sigismond, patrons du Royaume de Bohême, ou de Saint-Guy, patron de la cathédrale praguoise et du pont.

Statue Charles IV. place des Croisés

À quelques pas seulement de la Tour du Pont de la Vieille Ville se tient le monument Charles IV, construit en 1848 pour le cinq centième anniversaire de la fondation de l’Université Charles. L’empereur s’appuie d’une main sur son épée, dans l’autre il tient la charte de fondation de l’université. Autour de lui sont réunis une allégorie des quatre facultés de l’époque et quatre personnalités importantes, amis et proches collaborateur de l’empereur : Ernest de Pardubice, Jan Očko de Vlašim, Mathieu d’Arras et a Beneš Krabice de Weitmile.

1348: année de l’université et de la Nouvelle Ville

Exceptionnellement bonne et fructueuse pour Charles IV, l’année 1348 est consignée dans tous les manuels d’histoire tchèques. En mars, Charles IV commença à construire la Nouvelle Ville de Prague, avec pour centre l’actuelle place Charles, plus tard il fonda également le château de Karlštejn et le cloître des bénédictins Na Slovanech connu sous le nom d’Emmaüs. En avril 1348 fut fondé l’Enseignement supérieur de Prague, première université d’Europe centrale, qui porte actuellement le nom de son fondateur : l’Université Charles. Au centre du vaste complexe se trouve, Vieille Ville, le Carolinum, collège universitaire le plus ancien encore conservé. Dans sa plus grande salle se déroulent des cérémonies, notamment de remise des diplômes, parfois les bâtiments du Carolinum sont ouverts pour des expositions ou concerts. Un magnifique encorbellement gothique qui s’avance du bâtiment au coin du Marché aux fruits et de la rue Železná commémore également le temps de Charles IV.

Château de Prague et cathédrale Saint-Guy

Grâce à Charles IV, l’ancien Palais royal fut rénové au Château de Prague, en coopération avec les constructeurs Mathieu d’Arras et Peter Parler. Il prit soin de bâtir la cathédrale Saint-Guy, qui symbolise l’haute époque gothique dans l’histoire architecturale de Prague. Le roi fit également édifier un nouveau caveau royal où il fit transporter les dépouilles des rois tchèques et des dignitaires de l’église. La chapelle Saint-Venceslas est considérée comme l’âme et le cœur de la cathédrale. Sur la porte installée dans le portail nord, vous verrez un anneau en bronze auquel s’agrippa, dit-on, Saint-Venceslas juste avant sa mort. La porte du coin sud-ouest de la chapelle mène à la Chambre de la couronne où sont déposés les joyaux de la Couronne tchèque.

Sa majesté au Manège Wallenstein

C’est en tant que personnalité exceptionnelle de l’histoire politique et culturelle européennes qui employait sans reste l’art et l’architecture pour promouvoir la majesté impériale que l’Exposition bavaroise-tchèque à l’occasion, organisée en coopération avec la Galerie nationale  pour les 700 ans de sa naissance, présentera Charles IV. Vous pourrez la visiter de la mi-mai jusqu’à la fin septembre 2016 au Manège Wallenstein à Malá Strana. Des cérémonies se préparent également à Carlsbad, les célèbres bains thermaux que Charles IV a fondés. En outre, une exposition itinérante des répliques des joyaux de la Couronne tchèque circulera en République tchèque.