Dolní Poohří

Dolní Poohří

Dolní Poohří ou région de la basse Ohře : un paysage vallonné et bucolique le long de la Ohře, qui, tel un serpent mythique, rampe à travers un large bassin d’une ville royale à une autre, avec des collines boisées, surplombées par des ruines de châteaux, au milieu de champs vastes ou modestes, saupoudrés de soleil et caressés par le vent, et la surface de l’interminable eau ondulée du réservoir de Nechranice.
Une région sillonnée par les traces d’anciens marchands et de batailles de la légendaire tribu de Lučané. Terre de mystérieux menhirs. Confiez-vous à l’Ohře, elle vous guidera elle-même au mieux à travers son royaume. Commencez votre voyage à Klášterec nad Ohří avec son château romantique néo-gothique plein de porcelaine rare, puis visitez Kadaň, une ville médiévale où se trouvent la ruelle la plus étroite du pays, des murs et des fortifications et le quai ludique nommé nábřeží Maxipsa Fíka. L’Ohře vous emmènera dans l’historique Žatec, qui abrite le plus grand musée du houblon au monde, le Temple du houblon et de la bière (Chrám chmele a piva), où vous entendrez une horloge astronomique à bière et monterez dans un ascenseur magique, qui se transforme en nacelle de montgolfière volant au-dessus de la ville. Mais Louny vous attend déjà, perle sur l’Ohře avec les fascinants toits de l’église gothique Saint-Nicolas et la massive porte Žatecká brána, telle une clé de voûte dans les murailles entourant la ville. Et si vous quittez la rivière pour aller dans n’importe quelle direction, de merveilleuses choses vous attendent : le plus grand parc de château de notre pays, qui entoure le château de Krásný Dvůr, l’horrible dragon endormi dans une mine à Březno, les charmants châteaux de Stekník, Líčkov ou Nový Hrad et, enfin, l‘énergie mystérieuse et magique du temple gothique inachevé à Panenský Týnec. De plus, toutes ces beautés sont reliées par la piste cyclable Ohře, si agréable à parcourir...