Région de Vysočina, terre d’élection du biathlon mondial

Région de Vysočina, terre d’élection du biathlon mondial

Sport, nature et sites touristiques

HomeWhat's NewRégion de Vysočina, terre d’élection du biathlon mondial
La Coupe du monde de biathlon, qui se tient cette année à Nové Město na Moravě, dans la région de Vysočina, ne sera bien évidemment pas la même que d’habitude et sera privée de l’ambiance qui la caractérise. Et même les moins avertis savent que la Vysočina Arena est l’un des meilleurs centres de biathlon au monde.
Des installations de qualité à 620 m d’altitude, de jolis paysages, des sentiers larges mais difficiles, une bonne accessibilité… Mais, surtout, ce centre sportif moderne est célèbre pour ses fans. La Vysočina Arena peut accueillir plus de 20 000 spectateurs en utilisant également des tribunes mobiles, et 10 000 autres spectateurs le long des pistes. Elle compte parmi les stations où l’on entend le plus les fans. Il n’est donc pas étonnant que cette ambiance enthousiaste ait aussitôt propulsé la station tchèque parmi les lieux de compétition les plus populaires pour les courses de biathlon du plus haut niveau. Cela fait maintenant 10 ans que la Coupe du monde s’est tenue ici pour la première fois et huit ans se sont écoulés depuis le premier Championnat du monde.

Le biathlon tchèque tient le haut du pavé

Ces 10 ans sont un nombre symbolique pour la République tchèque et pour le biathlon. Pendant ce laps de temps, le biathlon est devenu l’un des sports les plus populaires du pays, comme dans l’Allemagne voisine. Les travaux de rénovation de la Vysočina Arena, qui venaient d’être achevés il y a dix ans, n’en sont que l’une des raisons. Une gestion moderne et éclairée du biathlon tchèque, qui a obtenu un financement suffisant pour son développement, et un bon incubateur de talents soutenu par des entraîneurs enthousiastes dans plusieurs endroits du pays, y ont largement contribué. Tout cela a créé un environnement presque miraculeux qui a propulsé le biathlon tchèque à des hauteurs inédites.

En dix ans, le biathlon tchèque a remporté des dizaines de médailles en Coupe du monde, aux Championnats du monde et aux Jeux olympiques d’hiver et des personnalités telles que Gabriela Koukalová, Veronika Vítková, Markéta Davidová, Ondřej Moravec, Michal Šlesingr ou Michal Krčmář comptent parmi les stars mondiales du biathlon.

Et ce n’est pas tout. La voix des athlètes tchèques a largement contribué à l’effort visant à minimiser le dopage et la corruption dans ce sport magnifique. Ces succès ont également donné naissance aux fans de biathlon tchèque, qui se sont classés parmi les meilleurs au monde, en particulier les Norvégiens et les Allemands.

Centre de ski et sites touristiques

En revanche, il ne serait pas tout à fait juste de limiter le succès du biathlon tchèque, associé à la Vysočina Arena, aux seules dix dernières années. La ville de Nové Město na Moravě est depuis toujours liée à la fois aux sports de haut niveau et aux sports récréatifs, et particulièrement au ski.

Le ski de fond possède une longue tradition à Nové Město na Moravě. Le pionnier du ski fut Rudolf Gabessam, garde-chasse du village de Fryšava. Selon les informations que le musée Horácké muzeum possède sur l’histoire du ski dans la région, le garde-chasse a acquis des skis dès 1892 et a commencé à les utiliser pour travailler dans la forêt et promouvoir le ski lui-même. Sa fille était également une skieuse passionnée. Les premières courses de ski ont eu lieu le 2 février 1910. Au début du XXe siècle, l’entraîneur norvégien Ingwald Smith-Kielland, qui plus tard sera ambassadeur de Norvège à Prague, se rend également dans la région de Vysočina. Il apprend aux habitants locaux à courir en double poussée et leur fait découvrir les virages parallèles pendant les descentes.

Nové Město abrite également l’une des plus grandes usines de ski au monde. Dans un rayon large se trouvent plus de 100 km de pistes de ski de fond, qui sont damées quand les conditions de neige sont bonnes.



Mais même au printemps, en été ou en automne, cette partie de Vysočina, avec des points culminants à plus de 800 m, a un grand charme. Elle offre un paysage varié très vallonné avec de profondes forêts, des étangs et de nombreux monuments historiques, tels que les châteaux de Nové Město et de Žďár nad Sázavou, ainsi que l’église Saint-Jean-Népomucène à Zelená Hora, inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.