Expériences estivales à Prague

Expériences estivales à Prague

Tous ceux qui visitent Prague en été, la période idéale pour voyager, peuvent profiter d’une grande variété de loisirs aquatiques et d’activités typiques de la saison.

Les prévisions météorologiques annoncent un été chaud, et vous trouverez à Prague beaucoup d’endroits pour vous protéger des rayons du soleil. Êtes-vous amateur de sports nautiques, de promenades, de balades romantiques sur l’eau ou bien de festivals ? Prague est la bonne destination pour passer vos vacances d’été. En effet, quoi de mieux que de profiter de la belle saison au cœur de l’Europe, dans la ville aux cent clochers ?

Prague au bord de l’eau

Tout en étant une grande métropole, Prague possède plusieurs piscines en plein air où il fait bon même pendant les journées torrides. La piscine biotope de Radotín, située à la périphérie sud-ouest de Prague, est un réservoir d’eau artificiel, mais son aspect est naturel et, de plus, elle est nettoyée biologiquement, sans substances chimiques, seulement par les plantes et les écosystèmes présents dans des lagunes de filtration. Se baigner ici est donc approprié non seulement pour les familles avec de jeunes enfants, mais aussi pour les personnes souffrant d’allergies. La piscine en plein air de Džbán, très populaire, se trouve en périphérie de Prague 6, à côté de la réserve naturelle de Divoká Šárka. Vous pouvez y égayer votre journée en louant un bateau et en pratiquant divers sports tels que le beach-volley, le football ou le frisbee. Située tout près du centre de Prague, la piscine de Podolí est un vrai classique où vous pouvez nager dans deux piscines extérieures. L’endroit est très fréquenté. Non loin d’ici, sur la rive de la Vltava, se trouvent les célèbres « Bains jaunes » Žluté lázně, qui servent de lieu de détente pour les personnes de tous âges. Outre la baignade, vous y trouverez des terrains de beach-volley et de tennis-ballon, huit terrains de pétanque, des tables de ping-pong, des barques, des pédalos, des bateaux-dragons et des échiquiers géants. Vous pouvez emprunter une barque ou un pédalo et faire une belle balade sur la rivière Vltava. Si le pédalo ne vous tente pas, vous pouvez prendre un des bateaux passeurs saisonniers reliant les rives droite et gauche de la Vltava. Pour profiter d’une traversée de la rivière en plein centre-ville ou à la périphérie de Prague, il vous suffit d’être muni d’un ticket de transports en commun. Si vous débarquez au quai Dvořákovo nábřeží, pensez à visiter le bateau Pivovar (« Brasserie »). Comme son nom l’indique, ce bateau est littéralement rempli de bière. En plus de spécialités de bière, vous pourrez goûter la fameuse bière tchèque et une excellente cuisine de la vieille Bohême.

Des balades dans Prague

Visiter des monuments par temps de canicule peut ne pas être très confortable, mais c’est le bon moment pour faire le tour des îles de Prague. Si vous avez des enfants, ne manquez pas de visiter l’« Île des enfants », Dětský ostrov. Comme son nom l’indique, l’île abrite tout un complexe de terrains de jeux. Près de l’île Slovanský ostrov, en face du Théâtre national, vous pouvez visiter la légendaire salle d’exposition Mánes ou un château d’eau. Les îles Střelecký ostrov et Kampa sont idéales pour faire des balades romantiques. Le parc Královská obora, dit Stromovka, situé à proximité du parc des expositions de Holešovice, est une oasis de calme et de détente. C’est le plus grand parc urbain de Prague et vous y trouverez, en plus de nombreux sentiers, cinq étangs et un sentier découverte. Le parc Riegrovy sady, dans le quartier de Vinohrady, offre de nombreuses pelouses parfaites pour les pique-niques et des terrains de jeux pour enfants.

Prague, une fête sans fin

L’été à Prague a beaucoup à offrir. L’un des endroits où la vie bat son plein en été est la Kasárna Karlín (« Caserne de Karlín »). Ce complexe d’anciennes casernes, situé dans le quartier de Karlín et dont le futur remaniement est en cours de préparation, sert entre-temps de haut lieu de la culture alternative. Sa cour fermée vit au rythme de la musique, d’expositions et de projections de films. Tandis que les enfants s’amuseront dans un immense bac à sable, les adultes, eux, apprécieront les nombreux bars et cafés. Tout au long de l’été, un programme organisé vous y attendra presque tous les soirs. Hautement recommandé pour tous les amateurs de culture indépendante !

Parmi les autres endroits qui ont séduit le public ces dernières années, notons le toit du palais Lucerna. Il s’agit en effet du toit du palais Lucerna qui occupe une position centrale sur la place Venceslas. Bien que la pandémie de COVID-19 ait contrecarré presque tous les projets, la vie y revient progressivement. Le programme pour l’été n’est pas défini avec précision, mais il s’y passe presque toujours quelque chose : concerts, yoga au coucher du soleil ou barbecue de quartier en fin de journée. Le toit du palais Lucerna est un endroit entre le ciel et la terre, comme le résume bien son slogan. Cet espace unique est ouvert tous les samedis, dimanches et lundis de 14 h à 22 h.

Et troisièmement, nous vous apportons un autre conseil sur la façon de passer une soirée de manière non conventionnelle à Prague. Faites un tour à la Náplavka, qui correspond en fait au quai Rašínovo nábřeží et s’étend le long de la Vltava entre Mánes et Vyšehrad. L’espace propose un nombre inépuisable d’activités en été, à commencer par le marché fermier du samedi jusqu’à des événements sportifs, culturels ou gastronomiques. Les cachots dans le haut mur du quai, rénovés avec originalité, ont été récemment ouverts au public et abritent des boutiques, des cafés, une bibliothèque et des bars. On y entre par une fenêtre ronde tournante. Vous devez absolument l’essayer !

Si vous avez un petit creux le soir et que vous n’avez pas envie d’aller à un concert, essayez de vous installer dans l’une des nombreuses terrasses de bars. Presque tous les restaurants proposent cette option, que ce soit dans le centre-ville ou en banlieue. Mais si vous voulez passer votre soirée comme un vrai Pragois, faites un tour au parc Riegerovy sady à Vinohrady ou au parc de Letná, à quelques pas du Musée technique national. Les deux endroits disposent d’une immense terrasse, d’une belle vue sur la ville en soirée et proposent une très bonne bière.

Ou avez-vous plutôt envie de voir une exposition ? Suite à l’allègement récent des mesures sanitaires, ce n’est plus un problème. La Galerie nationale a préparé une exposition intéressante intitulée NEBOURAT ! Les formes du brutalisme à Prague (« NE PAS DÉMOLIR ! ») qui peut être vue jusqu’au 22 novembre 2020. L’exposition se trouve au Palais des Congrès (Veletržní palác) et vous y verrez des plans, des photographies et des maquettes de bâtiments de Prague datant des années 1960-1980. Le Musée Kampa accueille jusqu’au 25/10 une exposition très intéressante intitulée Alfons Mucha et Pasta Oner : Elusive Fusion (Fusion insaisissable). L’exposition marque la rencontre imaginaire de deux personnalités importantes : Alfons Mucha, l’un des principaux initiateurs de l’Art nouveau, et Pasta Oner, l’un des chefs de file du street art tchèque, qui s’adonne à la peinture depuis plus de dix ans. La galerie d’art moderne et contemporain DOX propose jusqu’au 12/10 une exposition intitulée Ultrasupernatural. Elle est le résultat d’un projet de plus de vingt ans du duo artistique Barbora Šlapetová et Lukáš Rittstein, qui ont lié leur vie à la dernière tribu indigène papoue, Yali Mek. Les deux artistes ont exprimé leur expérience de la vie des indigènes à travers des ensembles complexes de dessins, de vidéos, d’objets, de photographies et de sculptures monumentales. La Galerie de la Ville de Prague (Galerie hlavního města Prahy) propose une exposition rétrospective d’un photojournaliste tchèquede niveau mondial, Antonín Kratochvíl. Vous pouvez la voir dans la maison U Kamenného zvonu jusqu’au 18 octobre 2020. Et enfin, nous vous conseillons de visiter l’exposition Symboly (« Symboles ») consacrée aux symboles de l’État tchèque, qui montre leur origine et leur évolution de 1918 à nos jours. Jusqu’à la fin du mois d’août, vous pouvez la voir dans le bâtiment historique du Musée national récemment restauré.