9 expositions à voir absolument à Prague

9 expositions à voir absolument à Prague

Ne manquez pas les expositions intéressantes qui valent le détour !

Avec l’arrivée de l’automne, la saison culturelle s’ouvre en République tchèque. Prague propose actuellement une multitude d’expositions que la Galerie nationale, le Musée national et le Musée de la Ville de Prague ont mis des mois, voire des années à préparer. Alors, où aller une fois que vous serez à Prague ? Nous sommes ravis de vous recommander quelques endroits à ne pas manquer.

Rembrandt : Portrait d’un homme

350 ans se sont écoulés depuis la mort de l’un des plus grands peintres néerlandais, Rembrandt van Rijn. En son honneur, la Galerie nationale de Prague, en collaboration avec le Wallraf-Richartz-Museum de Cologne a préparé une exposition majeure, qui ouvrira le 25/9 et se terminera le 31/1/2021. L’œuvre centrale de l’exposition est le portrait nommé Le savant dans son cabinet datant de 1634, qui fait partie des collections de la Galerie nationale de Prague. L’exposition vise à explorer, sous différents angles, les thèmes de la connaissance et du savoir, de la contemplation et de l’intimité, depuis les débuts de l’artiste et ses premières œuvres dans le contexte de ces thèmes, en passant par sa popularité croissante à Amsterdam dans les années 1630, aux œuvres pertinentes de ses élèves et de ses contemporains et jusqu’à la compréhension moderne de ses œuvres. L’exposition présentera des œuvres de premier ordre, empruntées non seulement aux grands musées et galeries du monde entier, tels que le Metropolitan Museum of Art de New York, le Koninklijk Museum voor Schone Kunsten d’Anvers, la National Gallery de Londres ou l’Albertina de Vienne, mais aussi à des propriétaires privés.

Rois du soleil

L’exposition Rois du soleil, que vous pouvez voir jusqu’au 7/2/2021 dans le Bâtiment historique du Musée national, est un projet exceptionnel qui retrace les plus grandes découvertes archéologiques des égyptologues tchèques à Abusir, en Égypte. Les visiteurs verront de riches prêts de différents musées du monde : du Musée égyptien du Caire, du Grand Musée égyptien de Gizeh et de divers musées en Allemagne. Les objets que le Musée national a acquis dans le cadre des fouilles tchèques lors de l’expédition de l’Université Charles de Prague à Abusir seront également exposés. Des trésors datant du IIIe au Ier millénaire av. J.-C. seront exposés, tels que la statue royale unique du roi Raneferef, l’un des quatre pharaons enterrés à Abusir, ou une vaste collection de statues provenant des tombes de la princesse Sheretnebta et du scribe Nefer. Pourquoi avoir choisi le nom de Rois du soleil ? L’exposition vous donnera la réponse à cette question. Nous recommandons sa visite non seulement aux amateurs d’égyptologie !

iMucha, Alfons Mucha et Pasta Oner: Elusive Fusion

Si vous aimez l’Art nouveau et les œuvres d’Alfons Mucha, nous vous recommandons vivement de visiter Prague en septembre. En effet, deux expositions intéressantes liées à ce maître de l’Art nouveau y sont à voir. La première est l’exposition Elusive Fusion (« Fusion insaisissable ») au Musée Kampa, qui fermera ses portes le 25/10. Vous y verrez deux artistes en parfaite harmonie : Alfons Mucha, chef de file de l’Art nouveau, et Pasta Oner, graphiste et artiste de street art contemporain. La deuxième exposition, intitulée iMucha, est à voir dans la Maison municipale. Le nom même de l’exposition révèle ce qui la rend unique. Les visiteurs pourront, par exemple, admirer en première mondiale des affiches célèbres sous forme numérisée et en mouvement. Grâce au mouvement numérique hautement professionnel des affiches de Mucha, vous vous retrouverez en première mondiale face à des modèles animés et vous verrez des scènes de l’Épopée slave, ou même Alfons Mucha lui-même, animés. Vous pouvez visiter cette exposition jusqu’au 31/12/2020.

100 ans de l’« Empire des marionnettes »

Cette année, 100 ans se seront écoulés depuis la création du théâtre « Empire des marionnettes » (Říše loutek), qui se trouve aujourd’hui dans la Vieille Ville, rue Žatecká. À cette occasion, le Musée de la Ville de Prague organise dans la maison U Zlatého prstenu, près de la place de la Vieille Ville, une exposition (jusqu’au 31/1/2021) qui présentera des marionnettes historiques remarquables, des accessoires, décorations et costumes. Car les marionnettes elles aussi ont leur garde-robe ! L’exposition évoque également le travail de ceux qui donnent vie aux marionnettes. Venez élargir vos horizons culturels et vous constaterez que les marionnettes ne sont pas que des spectacles de théâtre pour enfants. Saviez-vous, par exemple, que la République tchèque est une puissance mondiale dans le domaine des marionnettes, dont la tradition de la marionnette folklorique est inscrite sur la liste du patrimoine culturel de l’UNESCO ?

Mikuláš Medek - Nahý v trní (« Mauvaise passe »)

Le peintre Mikuláš Medek était l’une des figures de proue de l’art tchèque d’après-guerre, c’est-à-dire de la seconde moitié du XXe siècle. La Galerie nationale a décidé de lui dédier une exposition rétrospective, que vous pouvez voir du 11/9 au 10/1/2021 au monastère Sainte-Agnès de Bohême, au Manège Wallenstein (Valdštejnská jízdárna) et même, en partie, au Palais des expositions. Le but de l’exposition est de présenter Mikuláš Medek en tant qu’auteur reconnu à l’échelle mondiale et, en même temps, de le montrer comme un homme qui, par son attitude et ses opinions, a influencé de nombreux artistes de sa génération. L’exposition sera l’une des plus complètes en ce qui concerne l’ampleur de l’œuvre de Medek et, en même temps, elle présentera des œuvres qui ne sont normalement pas accessibles au grand public.

Buddha zblízka (« Bouddha vu de près »)

Pendant la saison d’automne et d’hiver, du 6/11 au 7/3/2021, la Galerie nationale de Prague et le Musée Rietberg de Zurich présenteront des chefs-d’œuvre de l’art bouddhiste, provenant de leurs collections. L’exposition Bouddha vu de près (Buddha zblízka) présentera, pour la première fois en République tchèque, l’histoire de l’art bouddhiste depuis ses débuts. Des objets créés du IIe - IIIe au XXe siècle sont une sélection parmi les plus importantes sculptures, peintures et autres œuvres de l’art bouddhiste, provenant des collections des deux institutions. Au moyen d’œuvres d’art et d’éléments audiovisuels et interactifs, l’exposition accompagnera les visiteurs à travers des chapitres thématiques de l’art bouddhiste à la découverte des origines et de l’expansion du bouddhisme dans les cultures asiatiques. L’exposition se tiendra au palais Kinský (palác Kinských), sur la place de la Vieille Ville.

Adolf Loos

Le projet principal du Musée de la Ville de Prague, de fin 2020 et début 2021, est l’exposition Citoyen du monde Adolf Loos (Světoobčan Adolf Loos), que le musée prépare en collaboration avec le Musée technique national. L’exposition sera ouverte de décembre 2020 à août 2021 et vous rappellera que les réalisations de Loos se trouvent non seulement en République tchèque, mais aussi ailleurs en Europe. Dans le cadre de l’exposition, le Musée technique national prévoit de construire la soi-disant « dernière maison » d’Adolf Loos. Ce sera un bâtiment en bois conçu par Loos à la demande de František Müller pour Milada, la fille de ce dernier. Cependant, si vous visitez Prague avant décembre, ne manquez pas de visiter l’exposition intitulée Adolf Loos. Répétition du génie (Opakování génia) dans la galerie du Centre d’études et de documentation Norbertov (jusqu’au 31/1/2021). L’exposition est consacrée à l’héritage architectural d’Adolf Loos, qui consiste en un merveilleux jeu avec l’espace, la matière, les équipements et la lumière. Ou visitez directement la villa Müller (Müllerova vila) à Střešovice.