10 châteaux méconnus du grand public

10 châteaux méconnus du grand public

Conseils pour savoir où aller en évitant les foules

Il ne fait aucun doute que le château de Prague ou celui de Karlštejn soient des bâtiments remarquables. Cependant, un problème peut se poser si vous êtes déjà venu en République tchèque, car il est fort probable que vous les ayez déjà visités; si vous planifiez votre voyage de façon à éviter de vous retrouver là où tout le monde va. La question est donc : quelles sont les alternatives ? Nous vous présentons ici dix châteaux méconnus des touristes. Certains sont magnifiques, d'autres inachevés depuis des centaines d'années et d'autres uniques par leur emplacement. Laissez-vous inspirer par ces endroits hors des sentiers battus et partez à leur découverte à travers la République tchèque.

Château de Jemniště

Le château baroque de Jemniště se trouve en Bohème centrale au sud de Prague. Le trajet en voiture vous prendra moins d'une heure. Lors de la visite du château, vous découvrirez neuf salles et la chapelle Saint-Joseph. Le guide vous fera visiter des intérieurs d'époque, décorés avec les collections de la famille aristocratique des Sternberg, qui y habite d'ailleurs ici encore aujourd'hui. Des visites nocturnes sont également organisées de manière irrégulière. En attendant votre tour, vous pouvez passer un moment agréable au café du château et il est également possible de séjourner dans de beaux appartements au château. La spécificité du château de Jemniště est que, si vous commandez un panier pique-nique au moins deux jours à l'avance, il sera préparé pour votre arrivée et vous pourrez en profiter avec vos amis ou votre chère moitié en faisant un vrai pique-nique sur l'herbe dans le jardin du château !

Château de Mnichovo Hradiště

Le château baroque de Mnichovo Hradiště, unique en son genre, se trouve aux confins de la Bohème centrale et de la Bohème du nord. La ville se trouve sur le chemin reliant Prague et les montagnes Jizerské, dans la partie nord de la Bohème. La visite vous fera découvrir le théâtre du château avec des décors baroques d'origine, la bibliothèque gérée jadis par le célèbre séducteur Giacomo Casanova ou le tombeau du célèbre général de la guerre de Trente Ans, Albrecht de Wallenstein. Les intérieurs du château, datant du XVIIIe siècle, vous feront baigner dans l'atmosphère des temps passés. La galerie de tableaux du château est très précieuse du point de vue artistique et historique. Si vous choisissez de venir ici, il est préférable d'acheter les billets en ligne sur le site web du château.

Château de Jezeří

Le château de Jezeří était jadis nommé « la perle des Monts Métallifères ». Qu'en est-il aujourd'hui ? Faites-vous votre propre idée. Au cours des événements turbulents du XXe siècle, de nombreux propriétaires se sont succédé, laissant le plus souvent le château tomber en ruine. Le coup de grâce lui fut porté par la mine de lignite à ciel ouvert, qui commence presque à l'entrée du château. Jezeří fut le premier monument tchèque inscrit à la liste des sept monuments les plus menacés d'Europe publiée par l'organisation du patrimoine culturel Europa Nostra. Espérons que le pire est passé et que le château ne fera que retrouver son ancienne gloire. Des visites des intérieurs du château ont lieu régulièrement. Venez ici pour voir non seulement le château, mais aussi la mine qu’il surplombe. C'est une association intéressante que vous ne trouverez nulle part ailleurs. Et attention ! Dans environ trente ans, il n'y aura plus de traces de la mine et le château s'élèvera au-dessus d'un des plus grands lacs de République tchèque. Alors ne tardez pas trop !

Château de Grabštejn

Le château de Grabštejn, dominant une colline rocheuse à proximité de Liberec en Bohème du Nord, est riche d'une longue histoire. Il est mentionné pour la première fois au XIIIe siècle. Reconstruit en une magnifique résidence pendant la Renaissance, c'est sous cette forme que vous pouvez le voir aujourd'hui. Le château propose deux visites intéressantes. Le meilleur moment de venir ici est début juillet, lorsque se tient un festival d'été traditionnel, Grabštejnská (za)hradní slavnost. Vous trouverez ici une bonne dose de musique, de danse et d'escrime, des numéros divertissants du « bourreau » local, des guides costumés, des démonstrations d'armes à feu et d'armes froides, de délicieux rafraîchissements dans la taverne du château ainsi que chez les artisans et les marchands qui proposent des créations de cuisine d'époque et une multitude d'autres produits et souvenirs. Venez vivre l'histoire avec tous vos sens ! 

Château de Zákupy

Situé dans le Paradis de Bohème, le château de Zákupy propose une visite de salons impériaux avec un ameublement unique du milieu du XIXe siècle. Vous verrez ici des papiers peints, des lustres, des tringles, des rideaux et des meubles vieux de près de 200 ans avec des tapisseries d'origine. Qu'est-ce qui rend ce palais intéressant ? Le château de Zákupy était la résidence d'été préférée de l'empereur d'Autriche et roi de Bohême Ferdinand le Bon, qui aimait séjourner ici. Pendant la visite, le guide ne manquera pas de vous le rappeler plus d'une fois. Vous verrez les suites de l'impératrice et de l'empereur, y compris leur chambre conjugale. Avoir une chambre partagée n'était pas du tout coutumier à l'époque, ce qui montre que le couple impérial partageait un amour conjugal peu commun à cette époque.

Château de Kámen

Aux confins de la Bohème du sud et de la Vysočina, vous trouverez le romantique château de Kámen. Ce château, gothique à l'origine, fut construit au milieu du XIIIe siècle sur un gros rocher, dont il a pris le nom (kámen = pierre). Et pourquoi y aller ? Si vous aimez l'odeur de l'essence et que votre cœur bat pour les véhicules à deux roues, vous ne pouvez pas manquer de visiter le château ! Il abrite en effet le Musée des motos historiques. À l'heure actuelle, une grande partie de la collection est occupée par des engins Jawa et ČZ, issus de la production d'avant et d'après-guerre. Cependant, des motos d'autres marques sont également placées dans l'exposition. L'objet absolument unique présenté est une moto d'encadrement de course de 1910, qui fut entièrement construite de manière non professionnelle, et une Walter à deux cylindres de 1913. Si des membres de votre famille ne s'intéressent pas aux motos, ils peuvent visiter le château lui-même. Ils trouveront ici également une exposition du style de vie dans une demeure aristocratique au XIXe et au début du XXe siècle avec des exemples d'intérieurs, et une exposition historique dans le Vieux Palais.  

Château de Slavkov

En Moravie du sud, non loin de Brno, se trouve un endroit connu de tous ceux qui s'intéressent à l'histoire militaire. C'est ici qu'a eu lieu la célèbre bataille d'Austerlitz (Slavkov en tchèque). Cependant, aujourd'hui, nous ne vous recommanderons pas de visiter le Monument de la Paix (Mohyla míru), mais le château de Slavkov. C'est l'une des plus anciennes demeures aristocratiques de Moravie. Le château fort d'origine a été remanié au fil du temps et doté d'un vaste et beau parc. Pendant la visite du château, vous verrez également la Salle historique ovale, lieu de signature d'une trêve entre l'Autriche et la France lors des guerres napoléoniennes.

Château de Lysice

Situé en Moravie, au nord de Brno, le château de Lysice est un joyau oublié. Cet édifice baroque construit à l'emplacement d'une forteresse Renaissance fut remanié au début du XIXe siècle. Sa plus grande fierté consiste en ses intérieurs d'origine richement meublés. Ceux-ci présentent aux visiteurs le mode de vie d'une famille importante de comtes moraves. L'arsenal historique, qui se range, avec ses 2 000 armes, parmi les plus grands de Moravie, mérite également votre attention. L'arsenal comprend des armes de toutes sortes datant depuis l'ère gothique jusqu'au XIXe siècle. Parmi les objets rares, remarquons une épée faite à partir d'une saillie de tête d'un poisson-scie ou une épée de samouraï japonaise originale.

Château de Čechy pod Kosířem et Musée des carrosses

Le nom Čechy (en tchèque, cela signifie Bohême) fait référence à une autre partie de la République tchèque, mais vous trouverez le château de ce nom en Moravie, près d'Olomouc. Le château, entouré d'un précieux parc de 21 hectares, a été récemment ouvert au public. Le château propose plusieurs itinéraires de visite. Le Musée des carrosses vous donne une raison de plus pour faire le déplacement à Čechy pod Kosířem. C'est le plus grand musée de carrosses historiques de la République tchèque (et l'un des plus grands d'Europe centrale), qui s'occupe également de leur restauration. La collection comprend 38 carrosses datant de 1750 à 1920. L'objet exposé le plus rare est le « Carrosse d'or » fabriqué en France en 1750.

Château de Plumlov

Un autre joyau oublié de la Moravie est situé au-dessus d'un réservoir dans le village de Plumlov près d'Olomouc. Le château, dont la construction a commencé au XVIIe siècle, devait avoir trois étages et plusieurs ailes. Or, le bâtiment est resté inachevé. Il n'a pas été habité et quatre chambres seulement ont été meublées à la hâte. Au XIXe siècle, le bâtiment abritait le tribunal de grande instance et le bureau des impôts; certaines pièces furent transformées en appartements de fonctionnaires. Depuis 2001, des travaux de restauration sont en cours. Aujourd'hui, lors de votre visite, vous visiterez le château de la cave aux grenier (oui, vous pouvez aussi y aller sur rendez-vous). Au cours de la saison estivale 2020, plusieurs événements sont prévus : par exemple, la « prise du château de Plumlov », ou un week-end d'escrime, qui est le principal événement local de la saison.