Marques tchèques traditionnelles, à découvrir depuis chez vous

Marques tchèques traditionnelles, à découvrir depuis chez vous

Envie de quelque chose de typiquement tchèque ? Laissez-vous inspirer par nos conseils !

HomeWhat's NewMarques tchèques traditionnelles, à découvrir depuis chez vous
Vous aimeriez voyager et ramener des souvenirs tchèques pratiques et traditionnels ? Malheureusement, cela n’est actuellement pas possible, mais nous vous conseillerons comment ramener un souvenir de République tchèque sans quitter le confort et la sécurité de votre chez-vous. Nous vous présenterons plusieurs marques tchèques traditionnelles dont vous pouvez consulter et commander les produits en ligne.

Mesurez le temps avec une montre Prim

Cela fait près de 70 ans que des montres-bracelet sont fabriquées à Nové Město nad Metují, en Bohème orientale. C’est l’une des rares usines en Europe qui produit tout elle-même, des mécaniques aux boîtiers en passant par les cadrans. Dans le même temps, le prix de ses montres, pour hommes ou dames, n’a rien à voir avec celui des montres fabriquées en Suisse. Les montres Prim ont accompagné la vie de la plupart des habitants de l’ex-Tchécoslovaquie et, aujourd’hui, avec une touche de nostalgie, elles reviennent au goût du jour et retrouvent leur place sur les poignets de Tchèques de tous les âges. Vous pouvez regarder les montres Prim ici : https://www.prim.cz/en/ ou les acheter directement dans l’e-shop du fabricant : http://www.prim-shop.cz/.

Koh-i-noor, une marque destinée non seulement aux peintres

Avez-vous un crayon ordinaire à la maison ? Aujourd’hui, nous le considérons comme un objet banal qui a toujours été à notre disposition et à portée de main. Cependant, jusqu’en 1789, ce n’était pas le cas. Par exemple, les architectes et les designers n’utilisaient jadis que des crayons graphites et après avoir passé une journée dans leur atelier, ils ressemblaient plutôt à des mineurs justes sortis de la mine. C’est pourquoi un concepteur, Josef Hardtmuth, inventa dans son atelier à Vienne un étui en bois pour renfermer la mine : le crayon est né. Hardtmuth fonda la marque Koh-i-noor et commença à produire des crayons et des articles de papeterie à grande échelle. Après sa mort, ses usines ont été déménagées d’Autriche vers la ville de České Budějovice en Bohème du Sud, sachant que le déménagement a été fait au sein d’un même État, l’Autriche-Hongrie. Koh-i-noor, possédant plusieurs usines dans le sud de la Bohème, produit encore aujourd’hui des fournitures d’écriture et de peinture. Vous pouvez acheter ses produits partout dans le monde, ou dans l’e-shop ici.

Dermacol, le secret de la beauté des stars

La marque Dermacol a été créée dans les années 1960 à Prague, dans l’ancienne Tchécoslovaquie. Depuis, l’idéal de la beauté n’a pas cessé de changer, mais une chose demeure : les femmes veulent prendre soin d’elles et être belles. Dermacol a conçu l’un des premiers fonds de teint couvrants au monde, destiné à l’origine à des fins médicales, en particulier dans la médecine esthétique. Cependant, quelques années plus tard, ses produits étaient déjà utilisés à Hollywood. Aujourd’hui, Dermacol produit presque toute la gamme de produits de soins de la peau, des gels douche et des crèmes jusqu’aux produits de maquillage. Vous pouvez les acheter par exemple ici - https://eu.dermacol.cz/.

Botas, des chaussures de sport traditionnelles

Les traditionnelles chaussures de sport tchèques célèbrent 71 ans ! La production de chaussures dans la ville de Skuteč, en Bohème de l’Est, remonte à 1534, cependant les « botasky », des chaussures de sport en cuir traditionnelles, sont produites ici depuis le milieu du XXe siècle. Pour les Tchèques, Botas est synonyme de chaussures de sport, c’est-à-dire de baskets. Cela montre en soi à quel point ces chaussures sont familières. Aujourd’hui, la marque propose des chaussures pour le sport, tel que le volley-ball, le hockey ou le ski de fond, mais aussi des chaussures de ville de toutes sortes de couleurs et de styles. Il y a quelques années, des étudiants de l’Académie des Arts, de l’Architecture et du Design ont eu l’idée de raviver l’intérêt pour les chaussures Botas. Il en résulte les chaussures Botas 66 inspirées du design des années 60, mais sous une forme revisitée. Vous pouvez les commander par exemple ici - https://www.botas.cz/botas-66.

Jouets en bois Detoa

Avez-vous des enfants ou des petits-enfants ? Dans ce cas, ce produit traditionnel tchèque attirera sans doute votre attention. L’usine de l’entreprise Detoa, qui produit des jouets en bois depuis plus de 110 ans et fait le bonheur des enfants dans le monde entier, se trouve dans les Monts Jizera, en Bohème du Nord. Tout est fabriqué sur place - des dominos et des trains en bois jusqu'aux personnages de dessins animés. Il peut être difficile de trouver un vendeur de jouets tchèques en bois dans votre région, alors essayez de regarder ici - https://www.detoa.cz/products - ou écrivez à l’usine. Ils seront ravis de vous répondre !

Thonet, des chaises entrées dans l’histoire

Six rondins de hêtre courbés à la main, deux boulons et dix vis. C’est exactement ce qui est à l’origine de l’iconique chaise Thonet, ou chaise numéro 14, la chaise la plus vendue de l’histoire. Elle est née il y a 160 ans et, avec d’autres meubles en bois courbé des usines de Michael Thonet, elle a conquis le monde. Vous la trouverez chez Microsoft et Google, ou en prenant votre café chez Starbucks, ou dans les bureaux de Preciosa à Singapour. Et aussi dans de nombreux cafés et appartements. Elle a été immortalisée sur des tableaux de Toulouse-Lautrec, Picasso, Renoir et Dalí. Aujourd’hui, la société TON est toujours basée en Moravie, dans la petite ville de Bystřice pod Hostýnem et fabrique toujours des meubles en bois courbé. Où trouver votre chaise TON ? Essayez ici - https://www.ton.eu/en/.

Que diriez-vous d’un Tonak ?

Tonak - une marque qui a déjà connu ses meilleures années. Ce n’est pas sa faute si nous, les clients, avons presque arrêté d’acheter ses produits. Tonak est une usine à chapeaux. Ceux-ci ne sont plus aussi à la mode qu’il y a cent ans ou plus. L’usine Tonak à Nový Jičín, dans le nord de la Moravie, a été fondée en 1799, mais la tradition de fabrication de chapeaux y remonte à plusieurs siècles. Alors que nous, les Européens, ne portons presque plus de chapeaux ni autres couvre-chefs, il existe des cultures où cette tradition est encore vivante. C’est pourquoi 80 % des chapeaux Tonak sont destinés à l’étranger. Les clients sont des juifs en Israël et aux USA, des musulmans en Afrique et en Asie (qui portent des fez), des Japonais ou des femmes indiennes dans les Andes péruviennes et boliviennes. Si vous ne trouvez pas de revendeur dans votre région, visitez le site Web de Tonak, où vous pouvez également essayer un chapeau en ligne.