Plzeň 2015 – Capitale européenne de la culture

Plzeň 2015 – Capitale européenne de la culture

La ville de Plzeň, dans la Bohême de l’Ouest, devient La Mecque de la culture tchèque en 2015 !

Plus de 600 manifestations en tout genre, depuis le nouveau cirque, à travers des expositions, du théâtre, de la danse, jusqu’aux projets de formation et de grandes manifestations sur les lieux publics seront proposés à partir du 17 janvier 2015 et durant toute l’année dans le cadre du projet Plzeň – Capitale européenne de la culture 2015.

Les manifestations auront lieu dans toute la ville, au sein des lieux de la culture, comme dans les espaces publics. Pour la plupart d’entre elles, Plzeň 2015 a engagé des coopérations avec des organisateurs au niveau local, national ou international, en impliquant des partenaires et diverses institutions. Le programme, très varié, englobera un large éventail de genres, depuis le théâtre, à travers la musique, les expositions, l’architecture, la danse, les performances, les installations dans des lieux publics, jusqu’aux manifestations communautaires, projets de formation et rencontres. Pendant toute l’année, Plzeň 2015 proposera plus de 50 grandes manifestations culturelles dans l’espace public, ainsi que plus de 600 projets d’une autre envergure.

La ville de Plzeň a commencé sa transformation en métropole tchèque de la culture dès 2014, lorsque ce chef lieu de la Bohême de l'Ouest avait accueilli le Manège Carré Senart, le manège magique de François Delarozière, artiste de la compagnie de théâtre nantaise Royal de Luxe qui avait créé pour l’occasion plusieurs marionnettes géantes qui se promenaient à dans les rues de la ville. Plzeň était la neuvième ville au monde où le manège a jeté l’ancre.

Le programme est tourné vers le spectacle vivant

Le programme démarrera par la représentation de David Dimitri, funambule et acrobate suisse de premier rang, au mois de février, la ville s’illuminera pendant plusieurs jours avec le festival de la lumière. Au mois de mars, est prévue l’ouverture solennelle de la Fabrique de la culture dans l’ancienne brasserie Světovar dont les quatre grandes salles modulables constitueront un espace ouvert sur le spectacle vivant, les résidences d’artiste et la communauté artistique locale. En 2015, Světovar accueillera des coproductions théâtrales, dont le Théâtre Le Manège de Mons, ainsi que d’autres partenaires. En avril, différentes usines situées dans la ville se transformeront en espaces artistiques dans le cadre du projet L’Usine de l’imagination. En mai, Plzeň commémorera le 70e anniversaire de sa libération par l’armée américaine en organisant les somptueuses Fêtes de la liberté.

Par ailleurs, c’est notamment au cours des mois de mai et de juin que l’art occupera l’espace public à travers des installations ponctuelles de plasticiens, les fêtes de voisins ou encore suite à l’ouverture de lieux jusque là inconnus. Sera au programme le concert du groupe américain de légende, Lynyrd Skynyrd qui se présentera en concert la toute première fois en Tchéquie ; le concert sera donné le 1er mai 2015 en ouverture des magnifiques Fêtes de la liberté. La date a été choisie par les membres du groupe, en lien avec le 70e anniversaire de la libération de Plzeň par l’armée américaine.

En été, les habitants de Plzeň et les visiteurs de la ville pourront profiter du festival multigenre Rue animée ; par ailleurs la région de Plzeň proposera le projet 9 semaines d’art baroque, un vaste programme de spectacles vivants organisés au sein de monuments baroques uniques. En septembre, le Festival international Théâtre, un festival de cirque nouveau, créé de toute pièce, deviendra partie intégrante de la saison présentant ce genre de spectacles fort appréciés. Pendant toute l’année, les places et les banlieues de Plzeň accueilleront les grands noms européens du nouveau cirque, tels que Les Colporteurs ou le Cirque Trottola. Le théâtre Divadlo J. K. Tyla proposera des spectacles de théâtre et de danse contemporains.

En collaboration avec les organisateurs locaux, nous accordons une grande attention aux expositions qui rappellent les personnalités éminentes ayant des liens avec la ville. L’œuvre de Jiří Trnka fera l‘objet d’une exposition tout public, inspirée par son célèbre livre Zahrada (Le Jardin), exposition préparée par Jan et Matyáš, fils et petit-fils de l‘artiste. Západočeská galerie (Galerie de la Bohême de l’Ouest) présentera des oeuvres de grands artistes du Jugendstill munichois et des pionniers de l’avant-garde, provenant des collections du musée Villa Stuck de Munich et de la galerie Lenbachhaus, parmi lesquels seront présents Gabriel von Max, Franz von Stuck, Vassily Kandinski, Paul Klee, ainsi que d’autres membres du groupe Der Blaue Reiter, ainsi que des artistes tchèques représentants de l’Art nouveau et du Modern Style, qui vivaient et travaillaient à Munich à la même époque.

Západočeská galerie fera venir pour la première fois en Europe, depuis la Nouvelle Zélande, la collection unique de portraits maoris de l’artiste originaire de Plzeň, Bohumír Lindauer. Západočeské muzeum (Le Musée de la Bohême de l’Ouest) rappellera l’héritage du designer mondialement connu - Ladislav Sutnar. Un circuit de visites permettra de découvrir les intérieurs d’appartements exceptionnels signés à Plzeň par l’architecte Adolf Loos. Sous la supervision de Matěj Forman, une exposition consacrée au théâtre de marionnettes passera en revue son évolution actuelle à travers toute l’Europe. L’enceinte abritant la production de la bière Plzeňský prazdroj accueillera le salon du design mondial.

Le projet de la capitale européenne de la culture a pour finalité de contribuer au développement de la région dans son ensemble. Plzeň 2015 se consacrera ainsi à trois sujets qui sont typiques de la Bohême de l’Ouest, mais qui restent pourtant peu explorés : le patrimoine industriel, l’art disséminé dans le cadre rural et les monuments baroques qui seront ravivés par des spectacles de musique et des programmes divers organisés sur des semaines entières. En coopération avec l’Institut de recherche en patrimoine industriel, un guide permettant de découvrir les éléments de ce patrimoine est en cours d’élaboration. En coopération avec la Faculté des arts et du design, des églises abandonnées dans les zones frontalières des ex-Sudètes retrouvent la vie.

Plzeň 2015 n’oublie pas non plus les minorités, les personnes de tout âge et de nationalités différentes. Depuis 2013, le projet La Case de l’oncle Tom intègre au sein d’ateliers de création des étrangers vivant à Plzeň ; le chorégraphe Peter Jaško met à l’honneur les séniors en rendant hommage au grand âge à par la représentation organisée à l’occasion de Rencontre des Sokols à Plzeň.