Jours fériés en République tchèque en été

Jours fériés en République tchèque en été

Quelles sont les fêtes célébrées par les Tchèques début juillet ?

HomeWhat's NewJours fériés en République tchèque en été
Comme chaque année, la République tchèque célébrera deux jours fériés les 5 et 6 juillet. Pour de nombreux Tchèques qui travaillent, ces fêtes marquent le début des vacances, de l’été et des congés. Le 5 juillet est le Jour des apôtres slaves Cyrille et Méthode et le 6 juillet, le jour de la mort de Maître Jan Hus sur le bûcher. Quelles sont ces fêtes et quelle est leur histoire ?

5 juillet - Jour des apôtres slaves

Le Jour des apôtres slaves Cyrille et Méthode est célébrée chaque année le 5 juillet. Cette journée est dédiée à la commémoration de deux frères arrivés en Grande Moravie de Thessalonique en 863, qui était alors un État situé sur le territoire de l’actuelle République tchèque. Le centre de la Grande Moravie appelé Veligrad n’a pas été découvert à ce jour, mais on suppose qu’il était situé dans le Sud de la Moravie. Ces missionnaires ont introduit l’ancienne langue slave comme langue de culte pour que les gens assistant à la messe comprennent enfin ce qu’on leur dit. Cyrille a créé un alphabet adapté aux besoins de la langue slave et l’a appelé le glagolitique. Celui-ci, au cours des siècles suivants, a évolué en cyrillique. Cyrille a également traduit en vieux slave des parties de la Bible et d’autres textes chrétiens.

En savoir plus sur les apôtres

Le Monument de la Grande Moravie à Staré Město près de Uherské Hradiště, en Moravie de l’Est, vous fera découvrir la culture de la Grande Moravie. Le monument présente aux visiteurs les découvertes archéologiques et la vie des Slaves dans le haut Moyen Âge. Vous verrez ici des répliques de vêtements d’époque, de chaussures, de bijoux précieux, d’outils de travail et d’autres trouvailles provenant de fouilles archéologiques. De nouveaux espaces du mémorial sont en cours de construction et les travaux devraient être achevés d’ici 2022.
Les Journées des gens de bonne volonté (Dny lidí dobré vůle) à Velehrad en Moravie de l’Est sont également une célébration populaire de la fête de Cyrille et Méthode. Organisés depuis plus de vingt ans (cette année ce sera du 3 au 6 juillet), ils proposent un riche programme pour toute la famille. Les messes, expositions et concerts sur une thématique chrétienne sont particulièrement appréciés.

6 juillet - Jour de la mort de Maître Jan Hus

Maître Jan Hus - aujourd’hui, nous dirions professeur Jan Hus - occupe une place importante dans l’histoire tchèque. Jan Hus était un éminent théologien et philosophe, recteur de l’Université de Prague, prêtre catholique romain et réformateur de l’église. Il est né à Husinec en Bohême du sud vers 1369. Hus, l’un des premiers réformateurs de l’Église catholique, a précédé ses successeurs Martin Luther et Jean Calvin de près d’un siècle. Ses idées sont à l’origine du mouvement hussite, à partir duquel les églises protestantes tchèques se sont développées plus tard. Hus est mort pour ses idées sur le bûcher le 6 juillet 1415 à Constance, en Allemagne.

Sur les traces de Jan Hus

Si vous vous rendez sur la place de la Vieille Ville à Prague, vous ne manquerez probablement pas le monument le plus visible, la sculpture représentant Maître Jan Hus. C’est également dans la Vieille Ville de Prague que se trouve la chapelle de Bethléem, une copie presque exacte de la chapelle dans laquelle Jan Hus prêchait. L’Université Charles, en particulier sa partie la plus ancienne, le Karolinum, est également liée à Jan Hus. C’est ici qu’il a été professeur d’université et, plus tard, recteur. Jan Hus a ensuite été chassé de Prague en raison de ses idées et s’est réfugié au château de Krakovec et Bohême centrale. Un autre endroit à ne pas manquer est la maison natale de Jan Hus, située à Husinec en Bohême du Sud non loin de Prachatice. C’est ici que se trouve le Centre de Maître Jan Hus, qui comprend la maison natale de Hus.