Célébrez avec nous le centenaire de la Tchécoslovaquie indépendante

Célébrez avec nous le centenaire de la Tchécoslovaquie indépendante

Les célébrations de ce grand anniversaire, entre expositions, concerts et événements sociaux, culmineront le 28 octobre. Ne manquez pas les manifestations les plus intéressantes !

Le Première Guerre mondiale, qui a réécrit l’histoire de l’Europe, prend fin en 1918. À cette époque, d’anciens États disparaissent et de nouveaux apparaissent, dont la Tchécoslovaquie indépendante. Aujourd’hui, cent ans plus tard, la Tchécoslovaquie n’existe plus, mais la République tchèque ne manque pas de commémorer cet anniversaire. Les célébrations culmineront vers le 28 octobre, date de la création de la Tchécoslovaquie en 1918. Voici une invitation aux manifestations les plus importantes auxquelles vous pouvez participer. Célébrez avec les Tchèques les cent ans de leur République !

La capitale Prague s’invite à la fête

L’horloge astronomique sur la place de la Vieille Ville, entièrement rénovée, a été remise en marche le 28 septembre, inaugurant symboliquement un festival dédié aux célébrations de la naissance de la Tchécoslovaquie qui vont se poursuivre pendant un mois. L’horloge astronomique de Prague est unique : c’est la plus ancienne machine mécanique du monde.

La Galerie nationale a préparé à l’occasion de la création de la Tchécoslovaquie plusieurs nouvelles expositions, qui occupent l’ensemble des deux étages du bâtiment du Veletržní palác (Palais des Congrès). L’exposition principale nommée 1918-1938 : La Première République ouvrira le 24 octobre et se concentrera sur l’art de la période allant de la création de la Tchécoslovaquie jusqu’en 1938. En plus des arts plastiques, vous pourrez également y trouver des exemples d’autres domaines culturels des vingt premières années de la Tchécoslovaquie, tels que la production de livres, le design ou les arts graphiques.

Le Musée national sera également de la fête. Après de longues années de coûteux travaux, le Bâtiment historique du Musée national rouvrira ses portes au public. Le Musée national célébrera le grand anniversaire sous la forme d’une exposition intitulée Exposition Tchéco‑slovaque (28/10/2018 - 30/06/2019). L’exposition vous montrera comment il était devenu possible que deux nations décident de créer un État indépendant et comment l’État commun des Tchèques et des Slovaques a fonctionné jusqu’à sa fin en 1992. Au Musée technique national (Národní technické muzeum), vous pouvez visiter l’exposition Made in Czechoslovakia (19/10/2018 - 30/06/2019), qui retrace le développement technique et industriel de la Tchécoslovaquie et présente des produits remarquables qui ont conquis le monde.

Le 27 octobre, un mapping vidéo thématique sera projeté sur le bâtiment du Musée national sur la place Venceslas et de nombreux concerts se tiendront sur des podiums  situés place Venceslas, place de la Vieille Ville et place náměstí Republiky. Des décors et des acteurs dans les rues recréeront, à différents endroits de Prague, l’atmosphère des temps de la Première République. Si vous aimez la musique classique, visitez le 27 octobre le Théâtre national, où sera donné l’opéra historique Libuše, dont le sujet porte sur la mythique princesse tchèque portant ce nom et sur les origines du Royaume de Bohême. À la demande du compositeur Bedřich Smetana, cet opéra n’est joué qu’à l’occasion des événements et d’anniversaires nationaux les plus importants. Le 28 octobre à 16 heures, la salle Rudolfinum de Prague accueillera un concert de l’Orchestre symphonique de la radio tchèque donné à l’occasion du 100e anniversaire de la République.

Journées portes ouvertes

Comme d’habitude, de nombreux lieux, édifices d’État et monuments intéressants seront ouverts au public à l’occasion de la fête nationale du 28 octobre. Vous pouvez visiter, par exemple, la Maison municipale (Obecní dům) sur la place náměstí Republiky, les salles d’apparat de la Chambre des députés (palais Thunovský, Šternberský et Smiřický) et du Sénat (palais Wallenstein/Valdštejnský et Kolovrat) du Parlement de la République tchèque, le Tyršův dům à Malá Strana.

Les célébrations culminent d’ouest en est

Ce n’est pas qu’à Prague que des célébrations auront lieu. Elles se tiendront dans toute la République tchèque et au-delà. Par exemple, à Pilsen, en Bohême de l’ouest, vous pouvez faire des visites de la ville dans le style de la Première République ou visiter des lieux normalement fermés au public. Le manuscrit original de l’hymne national tchèque sera exposé à la mairie de Pilsen. Une procession de lumières traversera la ville et les célébrations se termineront par un feu d’artifice aux couleurs nationales.

Le centième anniversaire sera également commémoré à Brno, la métropole de Moravie. Le Musée de la Ville de Brno (Muzeum města Brna), situé dans l’enceinte du château de Špilberk, organise une grande exposition intitulée 1918 – Ce que la guerre a pris et donné. Le Parc des expositions de Brno (Brněnské výstaviště) abrite d’ici la fin de l’année neuf des vingt  toiles de la célèbre Épopée slave d’Alfons Mucha

L’essor de la ville de Zlín, en Moravie de l’est, dans la première moitié du XXe siècle était dû à Tomáš Baťa, le fondateur de la célèbre entreprise de chaussures Baťa. Le musée de la Moravie du sud-est (Muzeum jihovýchodní Moravy) à Zlín a ouvert à l’occasion des célébrations une exposition permanente consacrée à l’histoire de l’entreprise Baťa, à ses activités et à toutes les personnes qui se sont inspirées de son atmosphère entrepreneuriale.

C’est le jour même de l’anniversaire de la création de la Tchécoslovaquie que l’Orchestre philharmonique tchèque se produira au Carnegie Hall, à New York. Trois jours plus tôt, l’orchestre sera également à Londres, où il se produira dans le cadre de la Semaine tchèque.

Un défilé militaire unique

L’un des temps forts des célébrations du centenaire de la Tchécoslovaquie indépendante sera le grand défilé militaire à Prague 6, sur l’avenue Evropská třída. Le 28 octobre à partir de 14 heures, le défilé réunira près de 2 000 soldats de l’armée de la République tchèque et 200 véhicules et divers équipements. À Letenská pláň, en plus de voir la technologie militaire moderne, vous pourrez découvrir le génie militaire historique depuis 1918.