Traditions de la Saint-Martin : le vin et la gastronomie à l’honneur

Traditions de la Saint-Martin : le vin et la gastronomie à l’honneur

La journée d’arrivée des vins primeurs dits de la Saint-Martin, le 11 novembre, approche !

Traditions de la Saint-Martin : le vin et la gastronomie à l’honneur
La Saint-Martin, que les Tchèques célèbrent le 11 novembre, est une fête de la bonne chère. L’automne laisse lentement sa place à l’hiver et la neige commence à tomber. Dans le passé, cette période était marquée par la fin des travaux dans les champs et les propriétaires terriens préparaient un festin pour leurs fermiers en guise de remerciement, où ceux-ci recevaient également leur salaire. De nos jours, la Saint-Martin est une belle occasion d’apporter un peu de joie à la vie ! Selon la tradition, des oies engraissées sont rôties le 11 novembre et les premières bouteilles de vin jeune sont ouvertes à 11 heures et 11 minutes précises. Les vins dits de la Saint-Martin (« svatomartinská vína » en tchèque) sont frais et jeunes, car ils n’ont vieilli que quelques semaines. Ils ont une couleur éclatante et une faible teneur en alcool. N’hésitez pas et rejoignez les célébrations, car il est grand temps de goûter ce que cette année a apporté !

Vin primeur en l’honneur de saint Martin

Les vins de la Saint-Martin sont toujours les premiers vins du nouveau millésime. Ce sont des vins frais et fruités qui n’ont vieilli que pendant quelques semaines, mais cela a suffi pour qu’ils acquièrent leur caractère distinctif. Pour qu’un vin porte le label Saint-Martin, il doit être élaboré en République tchèque à partir des cépages Müller Thurgau, Veltliner rouge précoce, Muscat morave, Portugais bleu, Saint Laurent et Zweigeltrebe et subir une évaluation par une commission indépendante. Celle-ci évalue à l’aveugle les propriétés du vin, telles que l’apparence, l’odorat, le goût et l’impression générale. Donc, si vous achetez un vin portant la désignation Saint-Martin (Svatomartinské), vous pouvez être sûr d’avoir sur votre table un vin jeune de qualité provenant de Moravie du Sud, de la région de Mělník ou d’autres régions de Bohême centrale et de Bohême du Nord.

Dégustation de la Saint-Martin - ouverture des festivités

L’Association tchèque des vignerons, appelée Vinařský fond, prévoit une nouvelle fois la plus grande dégustation des vins de la Saint-Martin de République tchèque, qui se tiendra le 11 novembre à partir de 11 heures à Brno sur la place náměstí Svobody. La dégustation de la Saint-Martin propose traditionnellement 100 échantillons de vins de la Saint-Martin de 100 vignerons différents. D’autres dégustations de vins, ainsi que des défilés de la Saint-Martin vous attendent dans toute la République tchèque. Par exemple, à Prague au Jardin botanique, à Český Krumlov ou à Jihlava.


La Saint-Martin dans les restaurants

Vous pouvez être sûr que vers la mi-novembre, presque tous les restaurants proposeront à leurs clients un menu spécial Saint-Martin. Sa composition repose sur une tradition vieille de plusieurs siècles selon laquelle on préparait des oies rôties, cuisinait le chou frais et buvait du vin ou de la bière. Les restaurants et les pubs d’aujourd’hui s’inspirent de ces ingrédients de base. Ils vous proposeront donc des pâtés de foie en entrée, un fort bouillon avec boulettes de foie et nouilles, que les chefs laissent généralement cuire lentement pendant la nuit, et l’oie rôtie au chou rouge ou blanc et aux boulettes appelées knedlíky. En ce qui concerne les boissons, vous pouvez choisir d’accompagner les plats avec un vin de la Saint-Martin ou opter pour une bière spéciale. Au cours des dernières années, les brasseries se sont fait un plaisir de rivaliser pour préparer la meilleure bière spéciale pour la table de fête de la Saint-Martin. À la santé !

Si vous souhaitez essayer préparer vous-même une oie façon Saint-Martin, vous pouvez trouver la recette sur notre site Internet CzechSpecials.  

Régalez-vous sur le marché ou dans une galerie d’art

Les marchés dans les différentes villes ne sont pas en reste non plus. Cette année, ils seront moins nombreux que les années précédentes en raison de l’incertitude persistante quant à l’évolution de la pandémie. Il n’en reste pas moins que de nombreux marchés ouvriront leurs portes. À Prague, par exemple, le marché fermier sur la place Kubánské náměstí, où des célébrations de la Saint-Martin se tiendront à partir du 13 novembre, de 10 à 18 heures. Ce sera l’occasion de déguster des vins primeurs, des oies rôties ou d’autres délices de la récolte de cette année. À Kutná Hora, en Bohême centrale, les célébrations de la Saint-Martin auront lieu au GASK, une célèbre galerie d’art locale, le 13 novembre. Des festivités, des dégustations de vins et la musique folklorique traditionnelle, qui est indissociable du vin, vous y attendront.